Philosophie

288 mots 2 pages
Dissertation de philosophie Débat : F Y a-t-il un rapport entre la raison et la peur ? Si l’on reste au niveau du raisonnable on joue plutôt la sécurité et il y a moins de raisons d’avoir ; « la peur n’évite pas le danger ! » : c’est vrai pour un danger extérieur inéluctable, mais faux pour certains dangers que la peur permet d’éviter en paralysant l’action. Qu’est-ce que la peur ? Une réaction face à un danger, à un type de cruauté ou de violence, ou face à des souffrances de toutes sortes de possibles dans une situation.
Qu’est-ce que la peur ? Une réaction face à un danger, à un type de cruauté ou de violence, ou face à des souffrances de toute sorte possibles dans une situation.
On a peur d’une réaction de l’autre, d’une réaction qu’on ne connaîtrait pas ou que l’on ne pouvait pas prévoir, anticiper et donc parer. La peur de la bêtise, peur de la cruauté, peur de la souffrance, sont autant de raisons d’avoir peur. On a raison d’avoir ces peurs même s’il faut toujours chercher à maitriser ses peurs. Aujourd’hui, dans le contexte actuel, on a raison d’avoir peur. Peur que l’histoire ne se répète. On voit à l’œuvre des mécanismes dont on sait qu’ils ont fonctionné durant des périodes sombres de l’histoire. On peut avoir ce qui reproduirait un évènement tragique : ou éruption d’un volcan, ou catastrophe nouvelle, ou apparition d’une dictature et d’extrémistes au pouvoir, ou effondrement économique et social, chômage, ou guerre, ou conflit intérieur, ou peur des lois, ou d’une justice

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • La Philosophie
    1085 mots | 5 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages