Philosophie

17758 mots 72 pages
Philosophie du droit :

Introduction :
Le droit est une construction humaine. Cela implique que le droit change d’une période à une autre, d’une société à une autre, des groupements humains où le droit fait l’objet d’acceptation mais il arrive aussi que le droit fasse l’objet de critique.
Le droit peut aussi faire l’objet de combat, donc « construction » veut aussi dire destruction on parle de Révolution ou il peut avoir aussi des conflits. * Ex : Cote d’Ivoire 2 présidents
Pour comprendre le droit il faut comprendre les raisons qui font que tel droit est établi, il faut avoir soit même un jugement qui est personnel, qui peut être celui du citoyen lorsqu’il vote par exemple.. Donc il faut comprendre les enjeux de la création du droit.
Il existe de très nombreux cas où le droit à une autre fonction..
C’est un instrument entre les mains de ceux qui le font. Il peut être un instrument de protection de pacification, vol, on fait ce qu’on veut et ce qu’on peut. * Ex : dans des pays il y a des droits qui limite le droit des parents sur leurs enfants alors que dans d’autres non.
Est-ce que le droit se mêle de ce qui lui regarde ou non ?
Qu’est-ce que le droit ?
Ier Partie :Le droit positif : nature et fonctions
Le droit positif vient de « ponere legem » édicter une loi
On peut faire distinction droit positif et droit naturel qui est inventé par Aristote en Grèce puis est utilisé à l’Antiquité, Moyen Age. En latin droit naturel ça se dit « jus naturale »
Droit naturel ne signifie pas les lois de la nature
Le droit positif et naturel ne s’oppose pas mais se distingue
Qu’est-ce que le droit positif ?
Chapitre 1 :La spécificité de la norme juridique (Texte n° 1 à 15)
$1 : La norme en général et la norme juridique
-Le droit l’ensemble des normes juridiques constituent toutes les normes qui régissent la vie des hommes en société. Le droit c’est pas l’ensemble des règles qui régissent la vie des hommes en société.
-Le droit et les autres normes

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • La Philosophie
    1085 mots | 5 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages