Philosophie

Pages: 2 (458 mots) Publié le: 18 juillet 2013
Analyse de philosophie (25%)
La présente analyse porte sur quelques extraits significatifs du «Second Discours» de Jean-Jacques Rousseau, ouvrage qui fut publié en 1755 sous le titre de : Discourssur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes. Le thème général de cet œuvre était une comparaison entre l’être humain tel qu’il est et celui corrompus par la société. Ce dernier estné à Genève en Suisse, le 28 Juin 1712, perdant sa mère à la même occasion. Il devint célèbre à ses 38 ans avec la publication du «Discours», et décède à Ermenonville le 2 Juillet 1778, à l’âge de 66ans. Ce philosophe, autodidacte, était plutôt un passionné de musique avant de s’adonner à sa doctrine, dont il devint le théoricien moderne de la démocratie.
C’est à l’occasion d’un concoursorganisé par l’Académie des sciences et des belles-lettres de Dijon que Rousseau a rédigé son «Second Discours». La question proposée par l’Académie en l’année 1753 était : «Qu’elle est l’origine del’inégalité parmi les hommes, et si elle est autorisé par la loi naturelle?». Dès la Préface de son «Second Discours», Rousseau se donne pour tâche de clarifier cette question, nous offrant ainsi un bel exemplede problématisation. En effet, il montre que la question de l’Académie renferme une question fondamentale en : «Qu’est-ce que l’être humain?», apporté plusieurs siècles plus tôt par Socrate. Cependant,selon Rousseau, il est très difficile de se connaître à l’état primitif avec notre progression dans le temps et la société. Pour appuyer ce qu’il avance, Rousseau a même comparé l’âme humaine et lastatue de Glaucus, en comparant le temps qui transforme l’âme humaine de la même manière que l’eau agit sur la transformation de la statue avec le phénomène naturel de l’érosion. Pour remédier auproblème, Rousseau utilisa l’état de nature, avancé par Thomas Hobbes, même s’il considère que cet état correspond à la situation fictive de l’être humain avant l’instauration de la société et il...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • philosophie
  • philosophie
  • Philosophie
  • Philosophie
  • Philosophie
  • Philosophie
  • Philosophie
  • la philosophie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !