Philosophie

3236 mots 13 pages
CHAPITRE 4- LES TERRITOIRES DE LA MONDIALISATION

Introduction :

I- ETUDE DE CAS : NEW YORK, UNE VILLE MONDIALE ?

New York possède deux principales places boursières NYSE avec la capitalisation la plus forte mondialement ( 13 000 milliards de dollars ) et NASDAQ avec la deuxième capitalisation la plus forte mondialement ( 7 500 milliards de dollars ), soit près de la moitié de la capitalisation boursière mondiale. New York possède aussi une forte concentration de sièges sociaux de FTN ( un vingtaine parmi les 500 premières mondiales ). Le principal flux internet empruntant le réseau câblé mondial sous-marin est celui reliant New York à Londres avec plus de 500 gigabits / s. Au niveau des échanges mondiaux, New York possède deux grands aéroports ( La Guardia Airport, John F. Kennedy International Airport ), ainsi que des sites portuaires ( port de Red Hook, port de Jersey ).Elle possède aussi deux principales technopôles ( Silicon Alley, Staten Island ) et a deux principales universités ( Colombia University, New York University ). On peut dire que New York polarise des flux d'informations. New York est la première ville mondiale, avec le plus échange de flux immatériels globaux, le plus gros budget recherche et développement, la deuxième plus grosse économie, un rayonnement culturel et une accessibilité classée troisième mondialement. Les universités new-yorkaises contribuent aussi au rayonnement mondial de la ville avec l'université de Columbia, d'où vient le président Obama. L'université de New York accueil plus de 40 000 étudiants dont 90% ne sont pas originaires de New York, elle est la plus grande université privée des Etats-Unis. Enfin, NYU envisage dans les années a venir de devenir le centre d'un réseau de villes mondiales interconnectées par des branches de NYU. New York exerce des fonctions de commandement politique mondial avec le siège de l'ONU qui se situe à Manhattan. Il exerce aussi des fonctions de

en relation

  • philosophie
    13095 mots | 53 pages
  • La philosophie
    12822 mots | 52 pages
  • La philosophie
    168071 mots | 673 pages
  • La Philosophie
    1085 mots | 5 pages
  • Philosophie
    677 mots | 3 pages
  • Philosophie
    369 mots | 2 pages
  • la philosophie
    568 mots | 3 pages
  • Philosophie
    569 mots | 3 pages
  • Philosophie
    8405 mots | 34 pages
  • Philosophie
    959 mots | 4 pages