Phylo

48837 mots 196 pages
L’ADOLESCENT DE 15 A 20 ans

dans l’enseignement professionnel

préface

L’adolescent, un être sociable guidé par ses pulsions

L’enfant arrive à la vie grâce à sa mère, sous la forme d’un bébé qui se retrouve sans défense dans le cocon familial où l’attachement est à la base de l’affection.

Quelques personnes ont une complète domination sur lui : la famille, surtout la mère, et la maîtresse d’école. C’est ainsi qu’il est protégé et contrôlé.

C’est dans ce micro environnement que l’enfant va construire ses bases psychologiques et cognitives qui marqueront son inconscient pour la vie.

A la fin de l’enfance, il va connaître des changements biologiques très importants avec la puberté et son entrée au collège. Le pré adolescent se retrouve ainsi dans un environnement collectif et multipolaire dans lequel il va disposer de plus de liberté et de nouvelles possibilités relationnelles.

Adolescent, il devra se montrer plus responsable et prendre plus d’initiatives. Les années collèges ne durent que 4 ans, pourtant ce sont elles qui vont déterminer les trajectoires scolaires de l’adolescent.

Plein d’énergie, avec un mouvement permanent, l’adolescent va aller naturellement vers le plaisir, la magie des objets et les personnes attractives. En quelque sorte, il va se laisser guider par ses pulsions.

Le rôle de notre civilisation est de lui proposer des finalités, des croyances, des valeurs... pour lui donner envie de progresser et de participer à la vie collective. C’est le rôle de l’école de l’aider à acquérir les bases et l’éducation nécessaires pour se réaliser.

Au lycée, l’adolescent est tiraillé entre une société de liberté, de consommation et une pédagogie du savoir non attractive. Cela risque de faire passer le temps de l’étude au second plan, alors que l’ambition des jeunes aura été maximisée par les adultes (diplômes objets). sommaire Introduction 5

en relation

  • Phylo
    4033 mots | 17 pages
  • la phylo
    360 mots | 2 pages
  • Phylo
    448 mots | 2 pages
  • Phylo
    498 mots | 2 pages
  • Phylo
    1148 mots | 5 pages
  • Phylo
    475 mots | 2 pages
  • Phylo
    494 mots | 2 pages
  • Phylo
    1309 mots | 6 pages
  • dm de phylo
    694 mots | 3 pages
  • Dissert-phylo
    1817 mots | 8 pages