Phylo

475 mots 2 pages
PHILOSOPHIE (Explication de texte)

Épictète est un philosophe dû Premier siècle ap. J-C, surnommé sou le prénom Épictète le boiteux dû sa jambe qui a étais cassé par sont maitre étant étais esclave dans son enfance, donc Épictète n’a pas connue la liberté étant enfant. Dans ce texte Épictète tien un discoure avec un fou dont le thème est la liberté et il défend sont point de vue par rapport a ce thème pertinent. Nous allons voir comment Epictète défend sont point de vue grâce a c’est argument qui défend sa thèse sur la liberté.
Eton libre de faire tout ce que l’on veut ? Epictète tien une conversation avec un fou qui lui rétorque la liberté c’est faire tout ce que l’on veut, « l’homme libre est celui à qui tout arrive comme il le désire », étant de l’avie contraire du fou Epictète lui répond qu’un personne fou ne peut pas être libre, il est dépendant de sa folie donc il n’est pas libre de faire ce qu’il veut, « la folie et la liberté ne se trouvent jamais ensemble ». Epictète remet en question la philosophie du fou qui ne pourra jamais être libre dû faite de sont handicape et de sa dépendance pour cette handicape. Dans le texte Epictète dit « La liberté est une chose non seulement très belle, mais très raisonnable » dans cette phrase Epictète dit que la liberté est une chose très belle, qu’il ne faut pas prendre au second de degré et qu’il ne faut surtout pas en abusé, Epictète reprend sont raisonnement en disant « et il n’y a rien de plus absurde et de plus déraisonnable que de former des désirs téméraires et de vouloir que les chose arrivent comme nous les avons pensées » Epictète réfute la définition donner pas le fou en disant que ce que dit le fou est absurde et déraisonnable ( on agit pas comme on l’entend ). Dans la suite du texte Epictète propose une définition philosophique de la liberté ; « Quand j’ai le nom de Dion à écrire, il faut que je l’écrive tel qu’il est, sans y changer une lettre » le résonnement dégage par Epictète est qu’on est

en relation

  • Phylo
    4033 mots | 17 pages
  • la phylo
    360 mots | 2 pages
  • Phylo
    448 mots | 2 pages
  • Phylo
    498 mots | 2 pages
  • Phylo
    48837 mots | 196 pages
  • Phylo
    1148 mots | 5 pages
  • Phylo
    494 mots | 2 pages
  • Phylo
    1309 mots | 6 pages
  • dm de phylo
    694 mots | 3 pages
  • Dissert-phylo
    1817 mots | 8 pages