Physique

619 mots 3 pages
On peut certes considérer l’amour comme une émotion. Mais c’est d’abord et avant tout une relation sociale entre deux ou plusieurs personnes. En ce sens, l’amour est à la fois inclusion et exclusion, car choisir, c’est aussi exclure.
Si l’amour est si important dans la vie de chacun(e) d’entre nous, c’est qu’il régule nos relations à la fois amoureuses, amicales et sociales. L’amour est à la base de la cohésion sociale, selon le sociologue Wolfgang Glatzer (http://www.wolfgang-glatzer.de/index_en.html). Même si l’amour crée parfois des conflits, une vie sans amour serait une vie vide. Et ce pour les sept raisons suivantes.
1- On ne peut pas vivre sans confiance. Pour vivre heureux en couple, nous devons être assurés que notre partenaire est honnête et n’agit pas de façon malveillante.
2- On ne peut pas vivre sans fiabilité. Il est essentiel que les deux partenaires tiennent leurs promesses (d’engagement, d’honnêteté, de fidélité…)
3- Nous avons besoin de reconnaissance. Abraham Maslow en fait l’un des besoins humains fondamentaux. Être reconnu et reconnaître l’autre dans son identité est essentiel pour l’établissement de nos relations.
4- La relation amoureuse se doit d’être réciproque. Il est tout à fait normal et compréhensible que, si nous offrons des biens, des services ou de l’attention à quelqu’un, nous nous attendions un retour sur notre investissement. Sinon, la relation ne serait qu’exploitation de l’autre.
5- Aucun couple n’existe sans solidarité. Le couple ne peut s’épanouir sans support mutuel et relation solidaire contre les «ennemis» du couple: l’argent, l’éducation des enfants, les belles-familles et les amis personnels, le partage des tâches ménagères, l’envahissement du travail sur la vie privée et la différence de libido.
6- Nous sommes tous à la recherche de sécurité. Au-delà de moments passionnels, la sécurité matérielle et affective est primordiale pour nous permettre de nous épanouir. Nous avons besoin de stabilité relationnelle et

en relation

  • Physique
    788 mots | 4 pages
  • physique
    3472 mots | 14 pages
  • physique
    1404 mots | 6 pages
  • Physique
    3111 mots | 13 pages
  • Physique
    391 mots | 2 pages
  • Physique
    1193 mots | 5 pages
  • physique
    954 mots | 4 pages
  • Physique
    5179 mots | 21 pages
  • Physique
    966 mots | 4 pages
  • Physique
    861 mots | 4 pages