Pierre corneille l'illusion comique

4023 mots 17 pages
« L’illusion comique » (1636) de Pierre Corneille

L’illusion comique est une comédie de Corneille qui a été rédigée au début de sa carrière. Cette pièce est à la rencontre de plusieurs genres théâtraux puisque Corneille l’annonce lui même dans le prologue : « le premier acte n’est qu’un prologue, les trois suivants font une comédie imparfaite, le dernier est une tragédie, et tout cela cousu ensemble fait une comédie ». En réalité, cette pièce relève plus de la tragi-comédie et elle pose la question fondamentale du théâtre : le théâtre est il illusion ?

Acte I scène 1

Cette scène est une scène d’exposition : deux personnages sont présents : Primadant, qui a perdu son fils, et Dorante, qui connaît le magicien. Un personnage est absent : il s’agit d’Alcandre, le magicien que Primadant s’apprete à rencontrer.
On passe du réel à l’illusion et on est mis au courant de la quête du père.

Une scène d’exposition

Cette scène pose les deux personnages, qui ne sont pas très importants, et les éléments qui justifieront la forme de l’histoire.
On comprend pourquoi Primadant se trouve là et pourquoi Dorante l’entraîne à consulter un magicien qui pourrait lui donner des nouvelles de son fils.
C’est surtout une scène informative, particulièrement la tirade de Primadant : elle nous renseigne sur sa recherche, se durée… • L’événement perturbateur : Primadant est responsable à part entière « Ce fils, ce cher objet (terme spécifique du XVIIeme siècle) de mes inquiétudes, Qu’ont éloigné de moi des traitements trop rudes,

Et que depuis dix ans je cherche en tant de lieux ».

Cette perte semble être irréversible : la situation est dramatique et sans issue et elle est due à une attitude abusive, développée dans la seconde partie des vers 22, 26, 27, 28. Primadant insiste sur son attitude pour se repentir. • Le repentir : il est provoqué par l’amour paternel qui construit l’opposition entre un fils révolté et un

en relation

  • L'Illusion comique, Pierre Corneille
    5877 mots | 24 pages
  • Pierre corneille et résumé de l'illusion comique
    1075 mots | 5 pages
  • Pierre Corneille, L'illusion comique (1635)
    374 mots | 2 pages
  • L’Illusion comique de Pierre Corneille, Acte II, Scène 4
    1587 mots | 7 pages
  • L'illusion comique de pierre corneille ; acte i - scène 2
    1445 mots | 6 pages
  • caca
    1031 mots | 5 pages
  • Pcorneille
    1963 mots | 8 pages
  • L'illusion comique
    8640 mots | 35 pages
  • Coup de projecteur sur L illusion comique
    2644 mots | 11 pages
  • Souvenir de la nuit du 4
    483 mots | 2 pages