Pierre de choderlos

356 mots 2 pages
Né en 1741 dans une famille de robe récente , il s’engage dans le secteur de l’artillerie poussé par son père. Après de nombreuse guerre, en 1771 capitaine en raison de son ancienneté. Pour s’ocpuer il s’adonne alors à la littérature et à la littérature. Ses premières pièces sont publiées dans l ’Almanach des Muses. Durant ses nombreux temps libres en garnison, il rédige plusieurs œuvres, où il apparaît comme un fervent admirateur de Jean-Jacques Rousseau et de son roman la Nouvelle Héloïse, qu’il considère comme « le plus beau des ouvrages produits sous le titre de roman ». En 1778, il commence à rédiger Les Liaisons dangereuses. Malgré de nombreux déplacement il continue tout de même la rédaction de son ouvrage. La publication de cet ouvrage sulfureux, considéré comme une attaque contre l’aristocratie, est jugée comme une faute par le commandement de Choderlos de Laclos. Ordre lui est donné de se rendre immédiatement dans sa garnison en Bretagne, depuis laquelle il est envoyé à La Rochelle en 1783 pour participer à la construction du nouvel arsenal. C’est là qu’il fait la connaissance de sa future femme Marie-Soulange Duperré avec qui il aura trois enfants. Il l’épousera en 1786. En 1788, il quitte l’armée. Après une période de recherche personnelle du meilleur moyen de favoriser son ambition, et diverses tentatives pour approcher un grand seigneur, il entre au service du duc d’Orléans dont il partage les idées sur l’évolution de la royauté. Lors de la Révolution, il s'engage dans la Ligue des aristocrates, un groupuscule de petits nobles qui sera interdite par Robespierre. Il se rallie alors en 1791 à l’idée républicaine et quitte le duc d’Orléans pour un poste de commissaire au ministère de la Guerre où il a la charge de réorganiser les troupes de la jeune République. Affecté au commandement de la réserve d’artillerie de l’armée d'Italie, il meurt le 5 septembre 1803 à Tarente, non pas lors d’un affrontement, mais affaibli par la dysenterie et la malaria. Il

en relation

  • Biographie de pierre choderlos
    492 mots | 2 pages
  • Biographie de pierre choderlos de laclos
    1147 mots | 5 pages
  • Biographie de pierre choderlos de laclos
    861 mots | 4 pages
  • Pierre ambroise françois choderlos de laclos
    1598 mots | 7 pages
  • Pierre ambroise françois choderlos de laclos
    255 mots | 2 pages
  • Biographie de Pierre Ambroise François Choderlos de Laclos
    768 mots | 4 pages
  • Orpus la princesse de clèves de madame de la fayette, suivit de la marquise de merteuil dans les liaisons dangereuses de pierre choderlos de laclos puis emma bovary dans madame bovary de gustave flaubert
    487 mots | 2 pages
  • Liaisons dangereuses citations
    493 mots | 2 pages
  • Citaiton liaisons dangereuses
    6979 mots | 28 pages
  • Choderlos de laclos
    2319 mots | 10 pages