Pierrot de verlaine

279 mots 2 pages
Pierrot de Verlaine

ANNONCE DES AXES
ETUDE
I. Le Pierrot du passé _Le titre nomme le personnage : il s'agit de Pierrot, personnage traditionnel. On retrouve le caractère du personnage traditionnel : "rêveur lunaire" "gaieté" "riait aux aïeux". _On retrouve aussi la blancheur habituelle de Pierrot : "spectre mince et clair" "lunaire" "éclair" "pâle" "linceul" "blanche" "farine" "exsangue".----> La blancheur connote l'innocence, l'enfance et la naïveté. _On retrouve des allusion à la chanson Au clair de la lune : "du vieil air" "chandelle…morte" _On retrouve aussi le caractère maladroit et naïf "des signes fous"(ridicule)
II. Le Pierrot du présent
On voit la rupture avec le passé : "ce n'est plus" "morte" "aujourd'hui" "et voici". _Il a maintenant l'aspect d'un fantôme cadavérique----> "spectre" "hante" _Champ lexical de la mort _Il a l'aspect d'une marionnette disloquée (vers 7)----> "au vent qui l'emporte" "des signes fous" _Le blanc ici peut aussi connoter le vide et la mort.
CONCLUSION
Dans ce sonnet, Pierrot est porteur de souffrance, il a perdu l'innocence et la gaieté.Verlaine peut s'associer à son personnage, on retrouve ici le mouvement romantique et pessimiste du XIX siècle. Verlaine a perdu l'inspiration. La mort qui plane sur le texte est symbolique de la dégradation qu'a ressentie l'auteur devant son passé. L'écho qui se perpétue pour le lecteur est celui d'un malaise, du sentiment douloureux et émouvant d'un manque rendu sensible par la musicalité un peu discordante des vers. On peut rapprocher ce texte du spleen baudelairien. On retrouve aussi comme dans Parfum exotique de Baudelaire la nostalgie de l'enfance perdue.

en relation

  • Paul verlaine, pierrot
    666 mots | 3 pages
  • Commentaire sur "pierrot" de verlaine.
    1084 mots | 5 pages
  • Guerre et totalitarisme
    1395 mots | 6 pages
  • Fetes galantes
    1255 mots | 6 pages
  • Anthologie poétique - paul verlaine
    3606 mots | 15 pages
  • Paule verlaine fêtes galantes, fiche de lecture
    907 mots | 4 pages
  • Objet d'étude 1: la poésie
    7325 mots | 30 pages
  • Belle finition
    502 mots | 3 pages
  • Colombine verlaine - fêtes galantes
    786 mots | 4 pages
  • La comedia dell'arte dans les fêtes galantes
    536 mots | 3 pages