Placer le prix au centre de la communication. un risque pour l’image ou non?

3236 mots 13 pages
TP1 : Café Martin

Placer le prix au centre de la communication.

Un risque pour l’image ou non?

Par : Albane Français

DESS en Communications Marketing
Cours : Histoire de la publicité

HEC Montréal, 12 octobre 2007

« Le prix est ce que l’on débourse. La valeur est ce qu’on reçoit ».

Warren BUFFETT

Le rôle d’un bon gestionnaire en marketing consiste à faire augmenter la valeur d’un produit ou service aux yeux du consommateur et, par conséquent faire diminuer l’importance du prix.
SOMMAIRE

Introduction p. 3

1. L’appréciation du prix p. 3

2. Rôle et stratégies de prix des marques p. 5

3. Du « hard discount » aux marques maison p. 7

Conclusion p. 8

Références p. 9

Remerciements p.10

Introduction

Dans une société qui mise sur la maximisation des profits, sur la croissance de la part des marchés et où la concurrence fait rage, le prix a une influence directe sur la perception qu’ont les consommateurs d’un produit. Un prix élevé est normalement gage de qualité et rassure le client qui voit le niveau de risque diminué. À l’inverse, un prix faible est souvent associé à un bien ou un service de moindre qualité dont l’achat est jugé plus risqué car le consommateur ne possède pas toujours l’information nécessaire pour pouvoir juger de sa qualité. À partir de ce constat relativement simple, ce sujet m’a amené à me poser certaines questions : un produit de qualité est-il forcément coûteux? Quelle est l’influence d’un bas prix sur l’image de la marque? Si je baisse le prix d'un produit que je consomme régulièrement, ma perception de ce produit va t’elle être altérée? Vais-je continuer à l'acheter? On dit souvent, je paye pour la marque! Un prix élevé est-il toujours associé à une marque connue? Comment une marque peut-elle justifier un prix élevé ou pas? Comment fixe-ton le prix d'une

en relation

  • La marque ol
    5706 mots | 23 pages
  • RedBull
    2547 mots | 11 pages
  • Projet d'investissement dans le naming
    2968 mots | 12 pages
  • El camino del sol
    3076 mots | 13 pages
  • La politique de produit
    4695 mots | 19 pages
  • Marketing b to b
    5973 mots | 24 pages
  • Privatisation de l'afpa
    12541 mots | 51 pages
  • Salad bar green is better
    9665 mots | 39 pages
  • La tribu monoprix
    2503 mots | 11 pages
  • Vichy celestins
    3504 mots | 15 pages