Plaidoirie de l'avocat de claude gueux

803 mots 4 pages
Monsieur le Président et Messieurs les Jurés, si nous sommes ici aujourd'hui, c'est parce que mon client, Claude Gueux, a tué. Pour autant, mérite-t-il la mort, cette peine qui lui semble destinée ? Des gens qui n'auraient pas réfléchi à cette question répondraient que oui. Trop vite, à notre avis ! Monsieur le Président, Messieurs les Jurés, si vous voulez pouvoir juger mon client correctement, il vous faut connaître les raisons qui l'ont poussé au meurtre. Claude Gueux peut être qualifié de voleur, de tueur. Il peut être qualifié de coupable. Mais surtout, il peut être qualifié de victime. C'est pour se sortir de cette position de victime qu'il lui aura fallu devenir un coupable. N'est-ce pas malheureux de voir un homme réduit à une telle extrêmité ? Et de cela, qui, ou quoi, est le responsable ? A cette dernière question, la réponse nous semble évidente. Nous prendrons pourtant la peine de vous l'expliquer en détails. Pour commencer, rappelons les raisons de l'enfermement de mon client à Clairvaux. Claude Gueux, honnête ouvrier, travailleur habile et intelligent, mais n'ayant reçu aucune éducation, était un homme pauvre. Il n'avait pour survivre que ses qualités manuelles. Quand ses qualités devinrent inutiles à la société, Claude Gueux devint inutile à la société. Cette société, en le privant d'éducation, avait fait de lui un homme pauvre. En le privant de travail, elle fit de lui un homme affamé. Par nécessité, mon client dut renier son honnêteté naturelle. Pour cesser d'être la victime de la pauvreté et de la faim, il se retrouva forcé de devenir coupable de vol. Ce vol le conduisit en prison. L'assemblée constatera que c'est une peine bien lourde pour un homme dont le seul tort est d'avoir voulu vivre.
Mais c'est sans protester que mon client s'en acquitta. Chose remarquable lorsque l'on sait qu'il resta victime de pauvreté et de faim. Pour le travail appliqué et sérieux qu'il produisit en prison, Claude Gueux ne toucha pas le salaire qu'il

en relation

  • Vjgilgl
    574 mots | 3 pages
  • Expression écrite claude gueux
    610 mots | 3 pages
  • Claude gueux
    270 mots | 2 pages
  • Dialogue sur une analyse de claude gueux
    3759 mots | 16 pages
  • Claude gueux
    399 mots | 2 pages
  • evaluation de claude gueux
    1179 mots | 5 pages
  • redaction
    1795 mots | 8 pages
  • La parure
    3205 mots | 13 pages
  • Victor hugo : son combat intensif contre la peine de mort
    2776 mots | 12 pages
  • un coupable bredin
    1762 mots | 8 pages