Plan commentaire la curée chapitre vi

1202 mots 5 pages
Commentaire La Curée chap VI
INTRO : La Curée est le second roman faisant parti du cycle des Rougon-Maquart. Son auteur, Zola est le chef de file des naturalistes. Dans cet extrait, l’auteur présente Renée venant de se faire humilier par son mari et par son beau-fils. Elle se retrouve seule, dans une pièce, à songer à son enfance, à son avenir qui aurait pu être meilleur, tout en se regardant dans un miroir. A travers ce passage, nous étudierons ainsi la prise de conscience de Renée mais aussi la souffrance qu’elle ressent, puis nous verrons le reflet de Renée à travers le miroir. 1- Une prise de conscience : Une souffrance
Renée se trouve seule, dans une pièce, venant de se faire humilier par son mari et son beau fils, quelques pages avant. Elle est seule et est face a son destin. Peut à peu elle se rend compte de sa vie, des évènements qui viennent de se passer. Elle regrette toute sa vie : « sa vie se déroulait devant elle ». Le verbe « assistait » indique qu’elle n’a pas le choix, elle doit subir le déroulement de sa vie. « de l’or et de la chair » fait allusion à la richesse et aux êtres, nous pouvons d’ailleurs faire le lien etre le jaune et le rouge qui sont omniprésents dans le roman. Le jaune représentant l’or et le rouge représentant la chair, le sang. D’ailleurs elle compare ce « tapage de l’or et de la chair » à une « sève mauvaise ». La sève se répend dans tout le corps, lentement, c’est exactement ce qui s’est produit pour Renée. Le gout à la richesse et à la chair, qui au fil du temps l’ont envahi, l’accumulation ternaire doublée d’un parralélisme de construction nous le prouve : « jusqu’aux genoux, jusqu’au ventre, puis jusqu’aux aux lèvres », pour finalement arriver à son apogée : « le flot passer sur sa tête ». Tout sa vie Renée a souffert de ce milieu qui n’est interessé par l’or et par la chair, mais la souffrance n’est pas finie, elle continue jusqu’au bout : « en lui battant le crâne à coups pressés ». Nous pouvons par ailleurs

en relation

  • Pierre et jean
    3907 mots | 16 pages
  • Commentaire sur l'assomoir
    3314 mots | 14 pages
  • Francais épreuve bac
    3726 mots | 15 pages
  • Expose NANA
    2014 mots | 9 pages
  • Composition français
    7737 mots | 31 pages
  • Corrigés etudes de texte sur l'argent
    7414 mots | 30 pages
  • Analyse
    18034 mots | 73 pages
  • En quoi le récit littéraire avec les moyens qui lui sont propres est il efficace pour argumenter
    25962 mots | 104 pages
  • Etudiente
    28256 mots | 114 pages
  • Cours chabert balzac
    16230 mots | 65 pages