Plan detailler : utopia thomas more

1656 mots 7 pages
PLAN DETAILLE Texte 1 : L’Utopie, Thomas More (1516)

Thomas More ; philosophe anglais et grand ami d’Erasme, né en Angleterre dans l’année de 1478 et mort en 1535 exécuté ; est un écrivain du XVIème siècle qui a fait des études de droit, puis qui est devenu juriste. Il s’est mêler au mouvement humaniste anglais pour un monde de paix, un monde de culture, un monde libre. L’idéal humaniste est l’épanouissement de l’homme dans un monde en paix et harmonieux. Ce mouvement place l’Homme au centre de ses préoccupations, de plus il accorde une importance a l’éducation et prend comme modèle l’antiquité d’où l’importance de l’étude grec et hébreux. Thomas More s’est opposé au roi Henri VIII. En 1516, il publie son œuvre L’Utopie qui relève à la fois de la fiction et de l’essai. Il s’agit d’une île close où règnent la justice et la parfaite égalité. Cet œuvre, comme le dit son nom, est une utopie. Ce mot à une double étymologie avec « eutopie » qui veut dire le pays où tout est parfait, et « outopie » qui signifie le pays qui n’existe pas ; c’est donc un monde imaginaire où tout est fait pour que l’homme soit heureux. Elle a pour fonction de présenter un modèle idéal de la société pour solliciter l’imaginaire du lecteur et l’amener à réfléchir, cependant elle a une seconde fonction qui est de critiquer la société par inversion en utilisant la fiction. Nous allons étudier un extrait « Texte 1 » de cette œuvre L’Utopie, qui traite l’instauration d’une loi par Utopus, pour la tolérance religieuse en Utopie. Ce plaidoyer humaniste expose la nécessité de la tolérance religieuse pour un pays, mais il y a tout de même une obligation, celle de croire. Nous nous demanderons en quoi ce texte est il une utopie humaniste ? Pour cela nous verrons tout d’abord que cet extrait propose un modèle idéal qui sollicite la réflexion du lecteur, puis nous étudierons qu’il y a des critiques faites par inversion de la société du XVIème.

Dans un premier temps nous pourrons voir que

en relation

  • Plan détaillé de utopia, thomas more
    634 mots | 3 pages
  • 1516
    652 mots | 3 pages
  • différentes utopies
    13752 mots | 56 pages
  • L'utopie
    1124 mots | 5 pages
  • Dystopie
    5424 mots | 22 pages
  • Les utopies et contre-utopies sont-elles une bonne forme argumentative?
    1786 mots | 8 pages
  • Phèdre acte i scène 3
    1300 mots | 6 pages
  • Histoire de l'utopie
    3009 mots | 13 pages
  • Utopie
    1681 mots | 7 pages
  • Nnnn
    13890 mots | 56 pages