Plan

2283 mots 10 pages
REGISTRES
Le registre d’un texte se définit par l’effet qu’il produit sur le lecteur

Le lyrique et l’élégiaque:
Origine : Le mot vient de la lyre, instrument de musique inventé par le dieu Hermès. Ses cordes verticales tendues sur la carapace d’une tortue expriment la tension entre le ciel et la terre, les hommes et les dieux que le poète charme par son chant. Orphée obtint ainsi de descendre aux Enfers pour chercher Eurydice son épouse perdue.
Dans la Grèce antique la lyre accompagnait les poètes et à l’origine la poésie était chantée.
Au XIIe siècle , les troubadours s’accompagnaient de musique, chantant les joies et les douleurs de l’amant.

Objectif : Aujourd’hui, le lyrisme désigne l’expression harmonieuse et musicale des sentiments et émotions de l’auteur. On trouve ce registre en poésie mais aussi dans le roman, le théâtre et même dans une stratégie argumentative pour mieux persuader en utilisant émotions et sentiments.
Le texte lyrique est subjectif : « je » omniprésent la plupart du temps mais il arrive que le lyrisme soit impersonnel : ex : le lyrisme cosmique célèbre la splendeur du monde sans nécessairement mettre en scène l’individualité du locuteur. il fait entendre une voix qui exprime des sentiments personnels comme par exemple:
Le sentiment amoureux : l’auteur manifeste la plénitude et l’intensité du sentiment qui l’habite. Il confie son trouble, poussé par le besoin d’exprimer ce qu’il ressent.
La mélancolie : exprime le regret, le chagrin, le désespoir. L’auteur expose une peine qui peut être provoquée par une déception sentimentale, par la tristesse du temps qui fuit, par l’exil ou par un deuil. On parle alors de lyrisme élégiaque : les textes élégiaques sont marqués par une douce mélancolie qui ne va cependant pas jusqu’au désespoir. La tonalité est tendre, plaintive. L’auteur y exprime la nostalgie et le regret.
Les sensations : la voix lyrique manifeste le bonheur d ‘une communion avec la nature. L’auteur témoigne de la

en relation

  • plan
    1365 mots | 6 pages
  • Plan
    4734 mots | 19 pages
  • Plan
    421 mots | 2 pages
  • Le plan d
    4707 mots | 19 pages
  • La plan
    2522 mots | 11 pages
  • Plan
    7344 mots | 30 pages
  • Plan
    7063 mots | 29 pages
  • Plan
    502 mots | 3 pages
  • Plan
    343 mots | 2 pages
  • Plan
    331 mots | 2 pages