planton

Pages: 40 (9989 mots) Publié le: 11 novembre 2014

PLATON
Sa vie et ses œuvres
1. Résumé biographique
Aristoclès, surnommé Platon (de platos = largeur) à cause de ses larges épaules, est né à Athènes l’an 427 avant le Christ. Issu d’une famille noble, apparentée à des autorités de la cité, il vit logiquement l’exercice de la politique comme l’idéal de sa vie : sa naissance, ses aptitudes personnelles et l’éducation reçue l’orientaient danscette direction. Cependant, une longue fréquentation de Socrate et, surtout, l’injuste condamnation à mort de celui-ci ont changé le cap de sa vie.
Platon a toujours vécu à Athènes, consacré à la recherche philosophique et scientifique et à l’éducation des jeunes, particulièrement depuis la fondation de l’Académie. Il n’abandonne Athènes qu’à l’occasion de quatre voyages, dont la finalité estpresque toujours politique ; c’est seulement le premier qui obéit à des motivations différentes. En effet, l’an 399, après la mort de Socrate, probablement pour se mettre à l’abri d’éventuelles persécutions, il est allé à Mégare, où il a été l’hôte d’Euclide. De là il va à Crète, Egypte et Cyrène et rentre à Athènes l’an 396.
Les autres trois voyages s’expliquent si l’on tient compte de son idéalpolitico-philosophique, comme il l’explique dans la Lettre VII :
Les lois et les coutumes étaient corrompues et tombées dans le dernier mépris ; de sorte que moi, naguère si plein de zèle et d'ardeur pour l'intérêt public, devant le spectacle de ce profond et universel désordre, je me sentis saisi de vertige. Cependant je ne cessai pas d'observer l'état des choses et la politique en général, enattendant que quelque heureux changement me donnât l'occasion d'agir. Mais je finis par me convaincre que tous les états de notre temps sont mal gouvernés, et que leurs lois sont tellement vicieuses qu'elles ne subsistent que par une sorte de prodige. Je tirai alors cette conséquence honorable pour la vraie philosophie, qu'elle seule peut tracer les limites du juste et de l'injuste, soit parrapport aux particuliers, soit par rapport aux gouvernements, et qu'on ne peut espérer de voir la fin des misères humaines avant que les vrais philosophes n'arrivent à la tête des gouvernements ou que, par une providence toute divine, ceux qui ont le pouvoir dans les États ne deviennent eux-mêmes philosophes.
Platon, Lettre VII, 325d à 326b
Platon a toujours été surtout un philosophe ; mais il agardé toute sa vie durant un vif intérêt pour la politique, bien que sa conception de la politique, comme le déclarent ses mêmes paroles, ne peut pas être isolée de sa philosophie, bien au contraire, doit s’appuyer sur celle-ci comme son meilleur fondement.
Platon entreprend son deuxième voyage en 388, pour aller à Tarente (Sicile), où il se lie d’amitié avec la famille de Dénis I, l’Ancien,tyran de Syracuse ; mais pour des circonstances diverses celui-ci le fit vendre comme esclave. Acheté et mis en liberté par l’un de ses amis, Annicéris de Cyrène, il rentra à Athènes où il fonda l’Académie un peu plus tard, l’an 387.
À la demande de Denys II le Jeune, Platon retourne à Syracuse en 366 ; il est à nouveau emprisonné, puis expulsé. Malgré cela il fait un troisième voyage à Sicile (sonquatrième et dernier voyage), accompagné d’autres membres de l’Académie. Platon rentre à Athènes en 360 et il y demeure jusqu’à sa mort en 347 avant le Christ.

2. Les écrits platoniciens

La forte influence que Socrate a exercée sur Platon se manifeste aussi bien sur la façon d’exposer sa pensée que sur la doctrine de celui-ci. Les œuvres de Platon, les Dialogues, ne sont qu’une adaptationécrite et idéalisée des entretiens que son maître tenait avec ses disciples et auxquels il avait participé tant de fois ; d’ailleurs, Socrate est le protagoniste principal de la plupart de ces Dialogues.
Platon accepte la méthode de Socrate et présente sa philosophie comme une doctrine vivante, non systématisée ; s’il y a dans chacun des dialogues un sujet dominant, cela n’empêche que beaucoup...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La republique de planton
  • Le rôle du planton

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !