Platon précurseur de la sociologie

Pages: 36 (8895 mots) Publié le: 14 juillet 2010
Le Chemin Royal vers le Bonheur
L’AMITIÉ
Par Orison Swett Marden, M.D.

“J’avais un ami”

“Qu’est ce qu’un ami ? La première personne qui vient quand le monde entier disparaît.”
“Aucun homme n’est inutile tant qu’il a un ami.” R. L. STEVENSON.
“Les amis nous poussent à nous surpasser.”
“QUEL EST LE SECRET de votre vie ?” demanda Elizabeth Barrett Browning, deCharles Kingsley “Dites-moi que je peux rendre la mienne plus merveilleuse aussi".
“J’avais un ami” était la réponse.
“Avoir un ami !” C’est le secret de ceux qui ont une vie pleine de grandeur et de succès. Beaucoup d’hommes distingués auraient abandonné, longtemps avant d’atteindre leurs buts, s’il n’y avait pas le stimulant et l’encouragement de certains amis dont les noms ne serontjamais connus du monde entier.
“Notre plus grand désir dans la vie” dit Emerson “est de trouver quelqu’un qui nous fera réaliser tout ce qui est en notre pouvoir. C’est l’acte bienfaisant d’un ami. Avec lui, nous sommes facilement remplis de grandeur. Tout ce qui est vertueux en nous l’attire. Il nous ouvre toujours sa porte ! Nous lui posons tout le temps des questions ! Il nous comprendtoujours ! C’est la seule véritable société. Un vrai ami redouble mes possibilités, ajoute sa puissance à la mienne et fait en sorte qu’une force presque irrésistible m’est accessible.”

Mon meilleur ami, ma source d’inspiration

JE CONSIDÈRE comme mon meilleur ami celui qui m’incite à avoir des pensées nobles et à réaliser des choses utiles, qui, sans son inspiration, n’auraient jamais étéconcrétisées.
Le véritable ami est celui qui m’encourage à atteindre mon but, celui qui m’ouvre un peu plus les portes de l’opportunité et fait en sorte qu’une vie plus épanouie me soit possible.

Les effets de l'amitié sur le caractère et sur l’efficience
Beecher a dit qu’il n’était plus jamais le même homme après avoir lu les œuvres de Ruskin. Personne n’est plus la même après avoir ététouchée par l’une de ces natures divines, l’un de ces esprits aux sentiments élevés qui remuent la divinité inhérente et offrent à l’homme un aperçu sur le véritable être humain, avec toutes ses diverses possibilités.
Après avoir été en contact avec une personnalité noble et magnétique, une âme généreuse, ne vous êtes vous pas senti attiré comme un morceau de fer attiré par un gros aimant ? Nevous êtes vous pas senti épanoui et émerveillé sous le charme d’une grande personnalité, juste après avoir assisté à une pièce de théâtre, écouté un grand orateur ou lu un grand livre ? Vous devez souvent sentir cette fascination pendant des jours ; en effet, elle ne s’efface jamais complètement.
Quand Garefield entra l’Université Williams, il gagna l’amitié de son président, Mark Hopkins.Des années plus tard, lorsqu’il était Président des États-Unis, il déclara :
“Si, aujourd’hui, je pouvais revivre ma jeunesse et avoir toutes les bibliothèques et tous les équipements d’une université avec, d’une part les professeurs ordinaires, et d’autre part, un grand homme qui a une riche et brillante âme comme l’était le Dr Hopkins il y a quelques années, seul dans une tente dans les bois,j’aurais dit : “Donnez-moi Dr Hopkins à la place de mes cours, au lieu d’une quelconque université avec seulement des professeurs ordinaires.”
L’histoire est remplie d’illustrations des effets de l’amitié sur le caractère et l’efficience.
L’amitié entre David et Jonathan n’a-t-elle pas mis en évidence le meilleur de ces 2 âmes royales ? Aquila et Priscilla seraient-elles admirablementépanouies sans les amitiés de St Paul ? Que serait-il devenu Cicéron sans Atticus ou Xénophon sans Socrates ? Quand Madame de Staël mourut, elle laissa une lettre pour Madame Recamier avec ces mots : “Tout ce qui reste de moi vous embrasse". Charles James Fox, loin du succès, put remédier à ses défauts grâce à son association avec Edmund Burke.  

Quelqu’un qui croit en nous

QUE...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Les précurseurs de la sociologie
  • Platon est il précurseur de la saine gouvernance?
  • Platon est il précurseur de la saine gouvernance?
  • Durkheim et monteskieu précurseur de la sociologie
  • Montesquieu precurseur de la sociologie
  • Montesquieu un des précurseur de la sociologie
  • Montesquieu précurseur de la sociologie
  • Montesquieu un des précurseur de la sociologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !