Poème, il est 16 heures

Pages: 2 (261 mots) Publié le: 20 décembre 2010
Il est 16 heures

Après avoir passé les limbes arrive une brise légère,
Je déambule, j'erre, miroitant le long des mers vides.
Tandis quedes enfants fêtent un anniversaire,
Leur lâcher de ballon traverse le rose de l'astre, limpide.

Je n'ai besoin d'aucune sympathie,
Vers letravers du vert de mes verres, symbiose.
Les couleurs d'aquarelle changent et se métamorphosent.
Entre le sable et moi, merveilleuse symphonie.Les vagues se lovent, s'élèvent et salivent
Alors qu'ombres et lumières se lavent et s'alignent.
Il est 16 heures, et les nuages se hâtent,Le long de la rive, à la dérive, l'horizon dévoile son violent violet et écarlate.

J'hésite à me dézinguer en marée basse et cela me renddingue.
Tandis que le soleil flash mes Ray-Ban et mon transistor de bakélite
Délivrant un air aux cantiques chorales, un mixte de sixtes et même dequintes.
Sur cette plage, j'hésite au fixe d'un shoot de métal ou de zinc.

Et si je n'y arrive pas dans ma lâcheté et ma souffrance abyssale,J'irai sans doute vers l'hémisphère septentrional
Pour y voir quelques dernières aurores boréales
Reflétant leurs brillances ivoiriques surcette neige aux ombres pâles.

Dans ta chambre baroque-rock fais donc abstraction de tout ça sur ces enceintes,
De conter ces histoires il estmieux que je m'abstienne.
Et même si je ne le voulais pas, tu t'en vas, tu t'absentes,
Je trinque à la tienne pour mes délires à l'absinthe.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • 16
  • 16
  • Heures supplémentaires
  • Les heures silencieuses
  • 35 Heures
  • Les heures souterainnes
  • Les 35 heures
  • les 35 heures

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !