Poème

Pages: 6 (1371 mots) Publié le: 5 janvier 2015
PAUL VERLAINE (1844-1896)

Il pleure dans mon cœur
Il pleure dans mon cœur
Comme il pleut sur la ville ;
Quelle est cette langueur
Qui pénètre mon cœur ?

Ô bruit doux de la pluie
Par terre et sur les toits !
Pour un cœur qui s'ennuie,
Ô le chant de la pluie !

Il pleure sans raison
Dans ce cœur qui s'écœure.
Quoi ! Nulle trahison ?...
Ce deuil est sans raison.

C'est bien lapire peine
De ne savoir pourquoi
Sans amour et sans haine
Mon cœur a tant de peine !

Enoncé
Poème : Il pleure dans mon coeur.
Auteur : Verlaine (Romances sans paroles 1874)

Questions :
1) Donnez en quelques lignes vos premières impressions, réactions, remarques à la lecture de ce poème.

2.a)Présentez un relevé concernant :
- la construction générale
- les pronoms (ou adjectifspossessifs)
- les champs lexicaux principaux et secondaires
- les images
- les procédés sonores, rythmiques et stylistiques
2.b) Puis dans une dizaine de lignes, vous mettrez ces découvertes en relation pour proposer un commentaire mettant en valeur l’essentiel de vos interprétations.








Réponse de notre équipe pédagogique :

1) Premières réactions :
Verlaine compare sonsentiment de tristesse à la pluie sur la ville : telle la pluie, sa langueur n’a pas de raison clairement définie; il est triste, point. Cette comparaison est renforcée par la proximité de sonorités entre "pleur" "pluie" et "peine".
La construction, le style et les sonorités évoquent l’ennui et la pluie : vers courts (comme des gouttes de pluie), répétition du même mot final aux vers 1 et 4 de chaquequatrain, etc.
La chute est dramatique : l’auteur n’arrive pas à trouver de raison à sa peine, ce qui l’empêche d’y trouver solution.
2) a)
Construction générale :
4 quatrains, les vers ont tous 6 pieds.
rimes spécifiques (vers 1, 3et 4 riment, vers 2 isolé). Plus précisément, seul le vers 2 du quatrain 1 est isolé (sinon, toits rime avec pourquoi et écoeure avec coeur).
cetteconstruction des rimes crée un rythme de pluie au poème : la pluie suit en effet une fausse régularité (les gouttes tombent aléatoirement ; c’est leur grand nombre qui crée l’unité).
Les pronoms
indéfini "il" (il pleure, il pleut) : le "il pleure dans mon coeur" exprime l’idée que Verlaine est impuissant à freiner ce pleur : ce n’est pas lui qui pleure, mais "il" (les gouttes tombent toutes seules).
seulle dernier vers comporte un pronom à la première personne : l’auteur admet ainsi que ce coeur lui appartient, alors qu’il était jusqu’à ce moment considéré comme un corps étranger, non maîtrisé, incompréhensible.
Champs lexicaux principaux et secondaires
principaux :
pluie : pleut, pluie
sentiment : coeur, peine, haine, amour
secondaires :
son : bruit, chant
conflit : trahison, haineennui : langueur, ennui
Les images
pluie / pleurs : il y a dans les deux cas une notion de tristesse (la pluie est synonyme de mauvais temps ou, pire, de temps morose), dans les deux cas il s’agit de liquide, qui tombre goutte à goutte.
son de la pluie / chant : la pluie est monotone mais discontinue, comme une lamentation
Procédés sonores
assonances en "p" : pleurs, pluie, peine (ainsique pénêtre, pire, pourquoi) : ainsi, la fusion entre la pluie et le coeur est totale...
rimes en "oeur" : à la fois en bout de vers et au sein d’un vers : il pleure dans mon coeur, dans ce coeur qui s’écoeure (ce vers est particulièrement beau)
jeu des rimes (cf. question1)
rythmes
rythme régulier ou presque, qui symbolise la pluie
style
métonymie : l’auteur se réduit lui même à soncoeur (un coeur qui s’ennuie, un coeur qui s’écoeure)
gradation : ennuie, écoeure. Ce sont les états que traverse l’auteur.
gradation : trahison, haine. ce sont les causes normales de la peine : ces causes sont absentes chez lui, le mal est plus profond.
2b) Commentaire.
a) L’auteur compare sa tristesse à la pluie
deux phénomènes proches, à la fois physiquement et stylistiquement
la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Poéme
  • Poeme
  • poème
  • Un poeme
  • poeme
  • Poeme
  • Poéme
  • Le poème

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !