Poèmes satiriques

Pages: 8 (1906 mots) Publié le: 12 avril 2011
P
O
E
M
SATIRIQUES
S

La poésie est souvent utilisé pour décrire des sentiments, des émotions, ou pour exprimé ses idées. Moins souvent elle est utilisé pour se moqué, et c’est se qui réunis les poèmes de cette anthologie.
La poésie satirique a pour but de se moqué, mais pas seulement d’une personne. Ces poésiesvont tourné en ridicule l’objet qu’elles ont pour sujet, alors que se soit Charles Cros qui se moque de la vision trop réduite de certain adulte en écrivant un poème où le dernier son est redit trop fois à la manière d’une petite contine, ou Victor Hugo qui ridiculise NapoléonIII en présentant toute l’ironie de ses actions, en montrant que lui-même a le droit de vivre dans le luxe mais pas lesbonnes gens. L’un des auteurs les plus connue est Jean de La Fontaine, auteur qui a écrit de nombreuse fables se moquant de la bourgeoisie qui lui a été contemporaine, La grenouille qui veut se faire aussi grosse que le bœuf est un exemple facile et connue du style de la Fontaine qui assimile chacun à un animal tentant d’en égalé un autre mais échouant lamentablement.
Cette courte anthologie àpour but de faire découvrir le style particulier de la poésie satirique qui date de l’antiquité.

Table des poésies :

-Monsieur Prudhomme , Paul Verlaine
-Familiale , J.Prevert
-Epigramme contre Jean Fréron , Voltaire
-Le Hareng saur , Charles Cros
-Châtiments(Livre2, Souvenir de la nuit du 4) , Victor Hugo
-La Grenouille qui veut se faire aussi grosse que le Bœuf , Jean de La Fontaine
-LeLièvre et la tortue , Jean de La Fontaine
-De l’âne qui change de maitre , Esope
-La môme néant , Jean Tardieu
-Réponse à Marbeuf, Charles Frion
-Pique au Lyrique, Charles Frion & Jordan Le Roux

Monsieur Prudhomme,
Paul Verlaine

Il est grave : il est maire et père de famille.
Son faux col engloutit son oreille. Ses yeux
Dans un rêve sans fin flottent insoucieux,
Et le printempsen fleur sur ses pantoufles brille.

Que lui fait l'astre d'or, que lui fait la charmille
Où l'oiseau chante à l'ombre, et que lui font les cieux,
Et les prés verts et les gazons silencieux ?
Monsieur Prudhomme songe à marier sa fille.

Avec monsieur Machin, un jeune homme cossu,
Il est juste-milieu, botaniste et pansu.
Quant aux faiseurs de vers, ces vauriens, ces maroufles,

Cesfainéants barbus, mal peignés, il les a
Plus en horreur que son éternel coryza,
Et le printemps en fleur brille sur ses pantoufles.

Familiale,
J.Prevert

La mère fait du tricot
Le fils fait la guerre
Elle trouve ça tout naturel la mère
Et le père qu'est-ce qu'il fait le père ?
Il fait des affaires
Sa femme fait du tricot
Son fils la guerre
Lui des affaires
Il trouve ça tout naturel lepère
Et le fils et le fils
Qu'est-ce qu'il trouve le fils ?
Il ne trouve rien absolument rien le fils
Le fils sa mère fait du tricot son père fait des affaires lui la guerre
Quand il aura fini la guerre
Il fera des affaires avec son père
La guerre continue la mère continue elle tricote
Le père continue il fait des affaires
Le fils est tué il ne continue plus
Le père et la mère vont aucimetière
Ils trouvent ça naturel le père et la mère
La vie continue la vie avec le tricot la guerre les affaires
Les affaires la guerre le tricot la guerre
Les affaires les affaires et les affaires
La vie avec le cimetière.

Epigramme contre Jean Fréron ,
Voltaire

L'autre jour au fond d'un vallon
Un serpent piqua Jean Fréron
Que pensez-vous qu'il arriva ?
Ce fut le serpent qui creva.Le Hareng saur ,
Charles Cros

Il était un grand mur blanc - nu, nu, nu,
Contre le mur une échelle - haute, haute, haute,
Et, par terre, un hareng saur - sec, sec, sec.

Il vient, tenant dans ses mains - sales, sales, sales,
Un marteau lourd, un grand clou - pointu, pointu, pointu,
Un peloton de ficelle - gros, gros, gros.

Alors il monte à l’échelle - haute, haute, haute,
Et...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Presse satirique
  • Rire satirique
  • Lettre satirique
  • Le rire satirique
  • Littérature satirique
  • Poémes
  • Poémes
  • Poèmes

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !