Poèmes Victor Hugo

1239 mots 5 pages
Jeanne était au pain sec :

Jeanne était au pain sec dans le cabinet noir,
Pour un crime quelconque, et, manquant au devoir,
J'allai voir la proscrite en pleine forfaiture,
Et lui glissai dans l'ombre un pot de confiture
Contraire aux lois. Tous ceux sur qui, dans ma cité,
Repose le salut de la société,
S'indignèrent, et Jeanne a dit d'une voix douce :
- Je ne toucherai plus mon nez avec mon pouce ;
Je ne me ferai plus griffer par le minet.
Mais on s'est récrié : - Cette enfant vous connaît ;
Elle sait à quel point vous êtes faible et lâche.
Elle vous voit toujours rire quand on se fâche.
Pas de gouvernement possible. À chaque instant
L'ordre est troublé par vous ; le pouvoir se détend ;
Plus de règle. L'enfant n'a plus rien qui l'arrête.
Vous démolissez tout. - Et j'ai baissé la tête,
Et j'ai dit : - Je n'ai rien à répondre à cela,
J'ai tort. Oui, c'est avec ces indulgences-là
Qu'on a toujours conduit les peuples à leur perte.
Qu'on me mette au pain sec. - Vous le méritez, certe,
On vous y mettra. - Jeanne alors, dans son coin noir,
M'a dit tout bas, levant ses yeux si beaux à voir,
Pleins de l'autorité des douces créatures :
- Eh bien, moi, je t'irai porter des confitures.

A celle qui est voilée :

Tu me parles du fond d'un rêve
Comme une âme parle aux vivants.
Comme l'écume de la grève,
Ta robe flotte dans les vents.

Je suis l'algue des flots sans nombre,
Le captif du destin vainqueur ;
Je suis celui que toute l'ombre
Couvre sans éteindre son coeur.

Mon esprit ressemble à cette île,
Et mon sort à cet océan ;
Et je suis l'habitant tranquille
De la foudre et de l'ouragan.

Je suis le proscrit qui se voile,
Qui songe, et chante, loin du bruit,
Avec la chouette et l'étoile,
La sombre chanson de la nuit.

Toi, n'es-tu pas, comme moi-même,
Flambeau dans ce monde âpre et vil,
Ame, c'est-à-dire problème,
Et femme, c'est-à-dire exil ?

Sors du nuage, ombre charmante.
O fantôme, laisse-toi voir !
Sois

en relation

  • Anthologie de victor hugo
    1128 mots | 5 pages
  • Commentaire fourberies de scapin
    659 mots | 3 pages
  • Britannicus acte ii scène 2
    15396 mots | 62 pages
  • App membre fantôme
    1183 mots | 5 pages
  • Bawabawa
    1964 mots | 8 pages
  • L'ordre
    672 mots | 3 pages
  • toilettage
    292 mots | 2 pages
  • Vous me cassez les bijoux.
    269 mots | 2 pages
  • spleen et l ideel
    1214 mots | 5 pages
  • Jeanne d'arc
    567 mots | 3 pages
  • Etude De March
    251 mots | 2 pages
  • sujet d'invention sur la peste: lettre de Rieux a sa femme
    510 mots | 3 pages
  • Le lamento du jardinier
    383 mots | 2 pages
  • Commissaire priseur
    3209 mots | 13 pages
  • Tristan
    1014 mots | 5 pages