Poésie 16°s

937 mots 4 pages
XVI°siècle
Pierre de RONSARD
Les odes de jeunesse :
XI. "A Cupidon" Le jour pousse la nuit,
Et la nuit sombre
Pousse le jour qui luit
D'une obscure ombre.
L'Autonne suit l'Esté,
Et l'aspre rage
Des vents n'a point esté
Apres l'orage.
Mais la fièvre d'amours
Qui me tourmente,
Demeure en moy tousjours,
Et ne s'alente.
Ce n'estoit pas moy, Dieu,
Qu'il falloit poindre,
Ta fleche en autre lieu
Se devoit joindre.
Poursuy les paresseux
Et les amuse,
Mais non pas moy, ne ceux
Qu'aime la Muse.
Helas, delivre moy
De ceste dure,
Qui plus rit, quand d'esmoy
Voit que j'endure.
Redonne la clarté
A mes tenebres,
Remets en liberté
Mes jours funebres.
Amour sois le support
De ma pensée,
Et guide à meilleur port
Ma nef cassée.
Tant plus je suis criant
Plus me reboute,
Plus je la suis priant
Et moins m'escoute.
Ne ma palle couleur
D'amour blesmie
N'a esmeu à douleur
Mon ennemie.
Ne sonner à son huis
De ma guiterre,
Ny pour elle les nuis
Dormir à terre.
Plus cruel n'est l'effort
De l'eau mutine
Qu'elle, lors que plus fort
Le vent s'obstine.
Ell' s'arme en sa beauté,
Et si ne pense
Voir de sa cruauté
La récompense.
Monstre toy le veinqueur,
Et d'elle enflame
Pour exemple le coeur
De telle flame,
Qui la soeur alluma
Trop indiscrete,
Et d'ardeur consuma
La Royne en Crete.

Joachim DU BELLAY (1522-1560)
Les regrets
"Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage"
Heureux qui, comme Ulysse, a fait un beau voyage,
Ou comme cestuy-là qui conquit la toison,
Et puis est retourné, plein d'usage et raison,
Vivre entre ses parents le reste de son âge !

Quand reverrai-je, hélas, de mon petit village
Fumer la cheminée, et en quelle saison
Reverrai-je le clos de ma pauvre maison,
Qui m'est une province, et beaucoup davantage ?

Plus me plaît le séjour qu'ont bâti mes aïeux,
Que des palais Romains le front audacieux,
Plus que le marbre dur me plaît l'ardoise fine :

Plus mon Loir gaulois, que le Tibre latin,
Plus

en relation

  • la poésie du M-A au 16 eme siècle
    3503 mots | 15 pages
  • Allo
    5554 mots | 23 pages
  • Aragon j'ecris dans ce pays
    951 mots | 4 pages
  • Art poétique
    1497 mots | 6 pages
  • Poeme- les pas de paul valéry -lecture analytique
    1308 mots | 6 pages
  • Les rayons et mes ombres victor hugo
    1976 mots | 8 pages
  • Sujet Prague
    2569 mots | 11 pages
  • Une H Misph Re Dans Une Chevelure
    1769 mots | 8 pages
  • Le monde a ma facon
    432 mots | 2 pages
  • Commentairecompose
    2117 mots | 9 pages