Poésie et clareté du message

907 mots 4 pages
DISSERTATION

Introduction :

« Aux armes Citoyens ! », « C’est la lutte finale ! », autant de chants qui restent dans les mémoires, quel que soit le parti ou le mouvement auquel on appartient. L’écriture poétique serait-elle apte à convaincre le lecteur, à susciter son engagement, ou brouille-t-elle le message ? La poésie peut-elle véhiculer des idées et faire réagir le lecteur ou, privilégiant la beauté sur la clarté, se révèle-t-elle incapable de défendre une thèse efficacement ? Nous verrons dans une première partie que, comme le souligne le philosophe et écrivain Sartre, la poésie, peu explicative, peine à défendre une thèse efficacement. Puis, dans une seconde partie, nous montrerons qu’elle peut toutefois faire passer un message et susciter une réaction du lecteur.

I] Certes, la poésie privilégiant la beauté sur la clarté peine à défendre une thèse efficacement

A. Une langue esthétique mais parfois obscure

L’écriture poétique privilégie la recherche formelle et le sens, relégué au second plan, peut s’en trouvé brouillé.

1) Le vers. Les contraintes de la métrique obligent le poète à déformer la phrase habituelle, ce qui la rend moins facile à comprendre. (ex : antéoposition de l’attribut du sujet dans le vers « Je n’ai plus que les os, un squelette je semble » tiré de Derniers vers de Ronsard) 2) Le vocabulaire. Le poète se plaît à jouer avec les mots et emploie un vocabulaire recherché que le lecteur ne connaît pas toujours. (ex : Victor Hugo désigne les vieilles femmes par le mot « douairière » dans son œuvre Les Contemplations)

B. L’allusion plus que l’explication

Le poète, qui fuit la lourdeur didactique, préfère l’allusion à l’explication. Il met ainsi en avant les figures de style telles que la métaphore, l’allégorie ou encore la personnification. (ex : Victor Hugo dans Les Contemplations donne à voir les mots comme des personnes de castes différentes).

C. L’originalité peut être source d’incompréhension

Les

en relation

  • Poésie et clareté du message
    471 mots | 2 pages
  • Petit historique de la poésie
    379 mots | 2 pages
  • Le roche de tanios
    28552 mots | 115 pages
  • Cours philo la vérité
    26138 mots | 105 pages
  • Le prêtre et l'acolyte - études d'art et de littérature
    74919 mots | 300 pages
  • Les cathedrales gothiques
    39007 mots | 157 pages
  • Cours Internet
    31899 mots | 128 pages
  • Littérature
    19632 mots | 79 pages
  • Histoire de l architecture
    26758 mots | 108 pages
  • Guide la these
    35413 mots | 142 pages