Poésie et musique chez verlaine : forme et signification

8747 mots 35 pages
Article
« Poésie et musique chez Verlaine : forme et signification » Alain Baudot
Études françaises, vol. 4, n° 1, 1968, p. 31-54.

Pour citer cet article, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/036301ar Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir.

Ce document est protégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/apropos/utilisation.html

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec à
Montréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 8 July 2012 02:55

POÉSIE ET MUSIQUE CHEZ VERLAINE
FORME ET SIGNIFICATION

Toute œuvre d'art a sa source non dans une pensée ou un système mais dans des formes. Quand il s'agit de poésie, ces formes sont ambiguës, car le langage est une réalité que Ton peut traverser sans s'arrêter, l'expression d'une pensée distincte de sa substance, mais qui porte aussi en elle les germes de l'art le plus dépourvu de significations externes, la Musique. Or l'analyse dispose d'un vocabulaire peu adéquat: s'il est généralement aisé de rendre compte du sens d'un poème, comment expliquer cet étonnant miracle qui fait qu'on ne saurait dire en prose ce qu'un poète a dit en vers ? La traduction d'une poésie en langue étrangère est toujours décevante, et montre que l'essentiel s'est perdu en route. Mais l'étude de cet essentiel n'est le plus souvent qu'une belle approximation métaphorique: qu'est-ce que le « rythme de mode majeur » dont on honore les premières strophes de « Crimen amoris » ?

en relation

  • Evolution de la poésie
    8372 mots | 34 pages
  • 14 164 445 dossier16a25
    8058 mots | 33 pages
  • Connaître verlaine
    4766 mots | 20 pages
  • Mouvement
    2596 mots | 11 pages
  • L’influence du symbolisme français sur la poésie roumaine
    4303 mots | 18 pages
  • VERLAINEsagesse
    1399 mots | 6 pages
  • Les puissances des formes poetique
    996 mots | 4 pages
  • Realisme pris
    2939 mots | 12 pages
  • Lieu
    14501 mots | 59 pages
  • Sdfghjk
    5774 mots | 24 pages