Poésie genre sans limite qui permet d'accéder à un monde idéal?

1255 mots 6 pages
Dissertation sur la poésie

problématique = peut-on réellement définir la poésie comme un genre sans limite qui en éludant les questions formelles permet de nous faire accéder un monde idéal?

I Domaine de la poésie illimité – dépassement du réel

1 ) variété des sujets possibles en poésie – impression que tt peut devenir matière d'un poème -poésie nous parle de tout

Eluard « la poésie est dans la vie » = pas de domaine ni d'objets proprement poétiques tout peut donc devenir objet de poésie => objets insolites, tirés de la vie quotidienne, matérielle peuvent devenir le sujet d'un poème ex Francis Ponge Le Parti pris des choses = poésie concrète qui dit la matérialité du monde dans sa sa trivialité – imptce du mot « choses »poème consacré à l'huître décrite comme un monde à part à entière – psce des « cieux », d'un domaine céleste à l'intérieur de l'huître elle-même

2 ) dépasse la réalité pour nous faire accéder à un autre univers - il s'agit bien de creuser le réel pour nous faire découvrir ce qui n'est pas directement visible – change notre vision du monde idéalisme de Baudelaire cf « Correspondances » ( monde réel = manifestation du céleste )
« la nature est un temple où de vivants piliers laissent parfois sortir de confuses paroles; l'homme y passe à travers des forêts de symboles qui l'observent avec des regards familiers » symboles cf étymologie = deux parties à relier = représentation concrète d'une abstraction = dissociation entre deux éléments liés – représentation concète = manifestation dans le monde sensible d'un élément du lieu intelligible – homme lui ne s'arrête, ne cherche pas à déchiffrer # poète piliers = dim verticale => lien entre le terrestre et le celeste dim mystique cf temple symbolisme avec Mallarmé – pouvoir d'actualisation du langage poétique – il s'agit de dire l'absent, volonté d'échapper à la matérialité des choses par la plénitude du lge poétique cf Crises de vers « je dis une fleur! Et musicalement se

en relation

  • La poésie est-elle par essence lyrique ?j
    1989 mots | 8 pages
  • La poésie ruptures et continuites
    2872 mots | 12 pages
  • La poésie
    3414 mots | 14 pages
  • Art et littérature
    4035 mots | 17 pages
  • Le parfum
    3854 mots | 16 pages
  • Le surréalisme
    2086 mots | 9 pages
  • truc
    1999 mots | 8 pages
  • Mouvements litteraire
    3420 mots | 14 pages
  • Histoire de la littérature romantique au xix° siècle
    5938 mots | 24 pages
  • Ds quelle mesure le pers de roman peut il
    5778 mots | 24 pages