Poésie lecteurs

Pages: 15 (3516 mots) Publié le: 12 novembre 2012
Comédie et tragédie

La comédie :
Définition : La comédie est un genre littéral, théâtral, cinématographique et télévisuel fonctionnant sur le registre de l’humour. Mais les comédies ne sont pas toutes comiques, même si la plupart le sont, il existe aussi ce que l’on appelle la comédie larmoyante. Elle n’a rien d’humoristique mais fonctionne comme une comédie et possède la caractéristiqueclassique de la fin heureuse.
La comédie au théâtre est un spectacle provoquant le rire par la description des caractères et une succession d'événements inattendus. Et comme la tragédie, la comédie classique française fonctionne selon la règle des trois unités.
La comédie au cours des siècles :
La comédie a commencé à se développer au V-I siècle avant Jésus Christ, réputée pour la mise en scène(exagérée) des mœurs et de la vie politique, économique et culturelle de tous les jours.
Ensuite viens la commedia dell’arte origine italienne La commedia dell’arte est un genre de théâtre populaire italien apparu avec les premières troupes de comédie avec masque, en 1528. Caractérisée par l’exagération des gestes/mines, l’improvisation de personnage définis. Son succès atteint la France au XVIIesiècle notamment grâce à certaines pièces de Molière mélangeant différents genres et avec l’introduction de la musique pour les comédies ballets.
A partir du XVIIIe siècle la comédie prend une forme différente, elle est d’avantage centrée sur l’analyse psychologique, la contestation sociale et, à la seconde moitié du XIXe siècle sur la satire, marquant le retour du théâtre de Molière avec Feydeauet Labiche au XXe siècle.
Ensuite apparait le vaudeville mettant en scène avec accentuation les défauts de certaines catégories de personnages.
Caractéristiques et fonctions :
Structure et thèmes : la structure de la comédie rappelle celle de la tragédie, elles se composent d’une exposition, de péripéties de l’intrigue et d’un dénouement. Mais, sauf quelques exceptions, le dénouement estheureux et favorisé par un deus ex machina mettant fin à la crise pour la joie de tous pour la comédie. L’action se déroulant dans un contexte populaire ou bourgeois mettant en scène une humanité commune aux prisses avec des problèmes de famille ou de société.
Ce sont souvent les conflits de génération qui constitue un thème récurent ainsi que les projets de mariage contrariés, aussi bien que Plauteque chez Molière ou chez Marivaux. La comédie aborde aussi les problèmes d’éducation, se moque des prétentions des médecins, et s’attaque même à des questions politiques et religieuses (Molière avec Tartuffe).
Les fonctions du rire : Une spécificité de la comédie et la manière dont elle fait rire. Le quiproquo, les formules répétitives, les jeux de mots, certains gestes et certaines situations,sans oublier les costumes et les jeux de physionomie et bien d’autres procédés du registre comique sont utilisés.
Ces procédés ont pour but de faire de faire rire et de divertir, c’est la fonction principale d’une comédie. Mais, définie par Aristote depuis l’Antiquité et repris depuis par tous les auteurs, la comédie a aussi une visée cachée, celle de la fonction morale, elle doit « corriger lesvices » en les ridiculisant.

Le registre comique :
on parle de « registre comique » lorsque quelque chose provoque le rire, divertit en représentant le travers et le ridicule des hommes, qu’il s’agisse d’une situation, d’un geste, d’une grimace, dans la vie réelle ou dans la fiction romanesque.
Il ne faut pas confondre comique et comédie. La comédie est un genre théâtrale qui utilise lecomique, mais qui n’est pas toujours drôle ; le comique ne se limite pas au théâtre, on le trouve aussi dans tous les genres.
Les sources du comique :
Le comique naît de phénomènes de décalages, de situations inattendues, de répétitions.
Le caractère inattendu ou décalé d’une situation : le décalage entre l’action attendu et le mouvement observé provoque le rire, exemple avec un personnage qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La poésie a t elle comme unique fonction d'émouvoir le lecteur ?
  • Sujet d'invention sur la poésie et les choses, dialogue entre un poète et un lecteur
  • Au lecteur
  • Au lecteur
  • Lecteur
  • Lecteur
  • lecteur
  • Au lecteur

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !