Poésie

2370 mots 10 pages
La poésie est le genre littéraire le plus ancien. C'est un art qui permet l'expression d'une perception particulière et sensible de la réalité. Le poète, comme tous les autres artistes, propose donc, avec ses mots, une vision du monde, et en révèle les aspects cachés. De nombreux poètes, à différentes époques, ont considéré que leur rôle n'était pas seulement de créer de belles œuvres, mais d'être, par ces mêmes œuvres, impliqués dans leur temps et dans leur société. Cet engagement correspond à une haute idée que le poète peut avoir de lui-même et de sa mission, conducteur de peuple, mage ou prophète, selon Victor Hugo. Ayant comme support le langage poétique, le poète peut donner à son œuvre la direction qu'il souhaite, puisqu'avec la « douceur des mots », comme le dit le poète Eugène Guillevic, « Nous liquiderons la peur/De la nuit/Nous ferons un jour plus tendre. » Cette citation traduit bien une dualité du rôle des mots et de la poésie: une fonction esthétique pouvant être combinée à une fonction d'arme, une fonction engagée.
On se demandera ici si le langage poétique peut donc avoir un impact sur le monde et la vie, ou si cet impact est valable pour le seul poète.
Pour cela, on montrera d'abord que l'écriture poétique a bien un pouvoir sur son destinataire. Puis on nuancera en définissant la notion de pouvoir sur le monde et la vie, en précisant les domaines sur lesquels la poésie peut agir, et avec quels moyens, en évoquant les différentes limites auxquelles la poésie est exposée pour atteindre ce but. On se demandera enfin si son ambition et son rôle principal sont réellement d'avoir un pouvoir sur le monde, ou si ceux-ci sont ailleurs.

En premier lieu, on étudiera les éléments qui permettent de dire qu'un écrit poétique peut changer le monde ou la vie, et quels sont ses atouts pour parvenir à cette fin.
Selon Rimbaud, la poésie a pour ambition de « changer la vie ». L'écriture poétique peut en effet être un secours dans des heures graves de la vie,

en relation

  • Poésie
    450 mots | 2 pages
  • La poèsie
    4013 mots | 17 pages
  • Poesie
    1865 mots | 8 pages
  • La poésie
    1129 mots | 5 pages
  • La poesie
    4477 mots | 18 pages
  • Poésie
    5573 mots | 23 pages
  • Poésie
    1271 mots | 6 pages
  • LA POESIE
    2112 mots | 9 pages
  • Poésie
    2123 mots | 9 pages
  • LA POESIE
    2098 mots | 9 pages