Poétique de baudelaire

318 mots 2 pages
Poétique de Baudelaire

I/ L’originalité des F du M

Mélange ancien/new. Beauté absolue n’existe pas car chaque époque/pays a 1 beauté relative.
Citation de B : « Toutes les beautés contiennent, comme tous les phénomènes possibles, quelque chose d’éternel et quelque chose de transitoire » Salon de 1846.
Il veut développer sa naïveté et son imagination car « c’est l’imagination qui a enseigné à l’homme son sens moral de la couleur, du contour, du son et du parfum » Salon de 1859.
Insistance « Bizarre » et transitoire. Poème « À une passante »
Originalité de B Fusion d’images subjectives et insolites. Poème « Le cygne ».

II/ Les images baudelairiennes

Métaphore s’impose dans l’œuvre de B car il exige de la beauté qu’elle étonne puis que sa bizarrerie étonne.
Citation de B : « Le soleil s’est noyé dans son sang qui se fige » Puissance suggestive de l’image.
B fais un pacte avc le lecteur « Au lecteur »
Métaphore ou « je » s’identifie aux choses pr évoquer 1 métamorphose.
Spleen : « Je suis un vieux boudoir (…) je suis un cimetière ».
Oxymore : - « Ô Beauté ! Monstre énorme, effrayant, ingénu » dans « Hymne à la Beauté » * « Assoupi dans le fond d’un Sahara Brumeux »
Introduction de termes insolites et nouveaux : charogne, catin, fœtus, brûle-gueule, bric-à-brac, baraques.

III/ Les correspondances
« Les parfums, les couleurs et les sons se répondent » Dans « Correspondances ».
Dans ce sonnet : B reprend une doctrine romantique allemande (Hoffman) : Il existe entre les diverses sensations, de mystérieux « accords » (=correspondances) que l’♂ appréhende dans le rêve.
« La chevelure » Admirable illustration de correspondance avec la chevelure odorante et élastique comparée à une forêt aromatique.

Conclusion :

B va poursuivre son évolution à travers l’écriture car il va s’intéresser a un genre poétique new qui est le poème en prose. Ou on trouvera un voca très imagé, effets rythmes et sonorité et la souplesse de la prose

en relation

  • "La beauté" de baudelaire
    647 mots | 3 pages
  • Baudelaire, allégorie du poète dans "Le Soleil"
    460 mots | 2 pages
  • Analyse de poème l'Ennemi de Baudelaire
    1513 mots | 7 pages
  • La fontaine de sang baudelaire
    982 mots | 4 pages
  • Poetique de baudelaire
    906 mots | 4 pages
  • Francais poeme baudelaire
    2157 mots | 9 pages
  • poème baudelaire
    316 mots | 2 pages
  • Image du poête baudelaire
    428 mots | 2 pages
  • poème rêve parisien Baudelaire
    297 mots | 2 pages
  • Poème baudelaire
    429 mots | 2 pages
  • Poeme baudelaire
    1222 mots | 5 pages
  • poèmes Baudelaire
    640 mots | 3 pages
  • Poésie de baudelaire
    320 mots | 2 pages
  • Poems De Baudelaire
    3024 mots | 13 pages
  • Poeme voyage baudelaire
    1321 mots | 6 pages