poeme l'age est la sagesse

5974 mots 24 pages
1. Synthèses critiques et réflexions épistémologiques
Corpus de textes, textes en corpus. Problématique et présentation.
Jean-Michel Adam et Jean-Marie Viprey
p. 5-25
Plan | Texte | Bibliographie | Notes | Illustrations | Citation | Auteurs
Plan
1. Texte et variations
2. Discours, contextualisations et généricité
3. Texte, discours, langue
4. « Ouvert » du texte, variation, spatialité
5. Qu’est-ce qui a « changé » ?
6. Plan du volume
Haut de pageTexte intégral
PDF 154k
Signaler ce document1En prenant l’initiative de ce volume de Corpus, nous avions choisi de procéder à un appel assez large, afin de faire le point sur des tendances actuelles des travaux sur corpus ancrés dans la textualité des faits de discours. En nous associant, nous pensions attirer des chercheurs d’horizons différents et notre attente n’a pas été déçue. Les propositions furent très nombreuses et de sélection en sélection, en regrettant quelques contributions abandonnées pour des raisons de délais de rédaction, nous avons finalement retenu neuf contributions qui nous semblent représentatives.

2Autour de l’analyse de discours et des disciplines et sciences des textes, nous avons entrepris, depuis plus de dix ans, une réflexion épistémologique qui croise l’analyse textuelle et comparée des discours développée à Lausanne et l’analyse informatique des données textuelles du pôle Archives, Bases, Corpus de la Maison des Sciences de l’Homme de Franche-Comté. Nous avons en commun une réflexion qui porte sur les concepts de texte, de discours, d’archive et de corpus et, à la question qui est au centre de nos travaux de linguistique textuelle : « Qu’est-ce qu’un texte ? », le pôle 3 de la M.S.H. ajoute : « Qu’est-ce qu’un texte à l’ère numérique ? ». Nous avons également en commun la question que posait Jean-Marie Viprey dans le numéro 21 de Semen : « Quelle place pour les sciences des textes dans l’analyse de discours ? » (2006a : 167-182).

3Si les conditions d’un dialogue de

en relation

  • Victor Hugo
    2168 mots | 9 pages
  • Victor hugo, océan
    904 mots | 4 pages
  • Commentaire victor hugo - océans
    948 mots | 4 pages
  • Francais
    880 mots | 4 pages
  • le mondain, voltaire, 1736
    944 mots | 4 pages
  • Analyse "les effarés"
    1210 mots | 5 pages
  • invictus
    648 mots | 3 pages
  • La vie lamour
    924 mots | 4 pages
  • De verlaine – vers de laine
    2641 mots | 11 pages
  • La cafetière
    1184 mots | 5 pages