Poesie: sujet plus poétique que d'autre?

Pages: 8 (1820 mots) Publié le: 10 octobre 2010
Depuis le début, la poésie n’a jamais eu de définition parfaite car tout les poètes et auteurs trouvaient un principe différent. De nos jours, on associe la poésie à tout texte écrit en prose ou en vers expressant des sentiments, utilisant les sons et les rythmes d’une langue pour mettre en place le coté lyrique et envouter le lecteur. Or, d’un écrivain à l’autre, l’utilisation des mots varie,certains trouve qu’il existe des mots plus appropriés à la poesie que d’autres, alors que d’autres auteurs pensent le contraire. Dans un extrait de son livre En vrac, Pierre Reverdy, auteur du XXeme siècle, dit « Il n'y a pas de choses, il n'est pas de mots plus poétiques les uns que les autres. ». Face à cette afirmation, nous pouvons nous demander si ce que dit Reverdy est vrai ou non. Pourrépondre à cette question nous allons voir en premier que, comme le dit Reverdy, il n'existe mots plus poétiques qu'autres. Puis nous enchainerons en disant que certains poètes, comme les classiques, pensent le contraire, pour finalement dire que l'important ne vient des mots ni du sujet mais de la sensibilité du poète et de la transmutation de valeurs.

Premièrement, nous allons voir que commel’affirme Pierre Reverdy, il n’existe pas mots plus poétiques qu’autres. En premier nous pouvons dire que l’on peut utiliser des mots sans grande complexité. Les mots sont des mots, ils ne viennent pas avec de la poésie en eux, ils sont là pour être utilisés. Le poète peut utiliser tout les mots et il peut même faire de la poésie avec des mots vulgaires. Dans son texte La charogne, Charles Beaudelair,poète du XIXeme siècle, utilise des mots tels que ‘pourriture’, ‘puanteur’, ‘mouches’, ‘putride’, et ‘larves’ qui n’ont pas de beauté, pour en faire tout un poème où il utilise la forme pour embeillir ses termes, car il cherche la beauté et non la morale dans écris. En effet, Victor Hugo, écrivain du XIXeme siècle, affirme que « Si le poète doit choisir dans les choses, ce n'est pas le beau,mais le caractéristique » et Guathier, poète du XIXème siècle, nous dit que « Tout ce qui est utile est laid. ». Le poète ne va donc pas utiliser systématiquement un vocabulaire contenant des termes délicat pour écrire son poème, si son but est de creer un effet spécifique sur le lecteur.
En second, nous pouvons affirmer que le poète peut parler de sujet du cotidien dans son poème. Le but de lapoesie est de trouver la beauté de la forme, mais cela est indépendant du sujet. Un poète peut trouver cette beauté en passant par un sujet tout à fait normale sans complexité. Par exemple, Francis Ponge, auteur du Xxème siècle, nous fait tout un poème sur une caissette de fruit, intitulé Le Cageot. Indépendant du fait qu’il soit écrit en prose, ce poème présente les caractéristiques de la poesieet nous fait ressentir de la peine pour cette caisse. L’auteur arrive donc à son but en utilisant un sujet de la vie cotidienne. Ce même auteur affirme que « N'importe quel objet du monde est apte à constituer pour quiconque une base de fascination et d'illumination ». Le lecteur peut se sentir attiré et fasciné par un poème parlant d’une ballade romantique sous la lumière de la lune, comme ilpeut aussi l’être par le triste destin d’une caisse de fruit. Arthur Rimbaud, poète symboliste du XIXème siècle, a changé la poésie française en recherchant tout les sens. Il a écrit des poème tels que ‘Le bâteau ïvre’ et ‘Aube’, qui ne sont pas clair mais nous fascine de même. Nous pouvons bien voir que Reverdy avait en partie raison en disant qu’aucun mot ni sujet n’est plus poétique qu’autresmais d’une autre partie, il va aussi se tromper puisque certains poètes pensaient le contraire.

Deuxièmement, nous constatons que certains poètes, comme les classiques, pensaient le contraire de ce qu’affirme Reverdy. En premier, nous parlerons de la beauté des mots. Dans l’Antiquité, les poètes avaient un rituel au clair de lune où ils dansaient et recevaient l’inspiration des Dieux. Cette...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sujet poétique
  • Sujets en plus
  • Sujet poésie
  • Sujet poésie es/s
  • “Le ton melancolique est le ton le plus poetique de tous”
  • Poésie et art poétique
  • tendances poétiques + poésies
  • Sujet brico plus

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !