Politique monétaire et budgetaire

11212 mots 45 pages
Agence Universitaire de la Francophonie (AUF)

Réseau Thématique “Analyse Economique et Développement”

Projet de communication aux journées scientifique du Réseau

(Marrakech, Maroc, mars 2003)

Déséquilibres Financiers Publics, Investissement Privé et Croissance Economique au Maroc

Dr. Brahim MANSOURI(*)

Comme le note Sagou (1997), parmi les équilibres les plus étudiés, et souvent les plus exposés, tant sur le plan politique que sur le plan économique et financier, il y a évidemment l'équilibre budgétaire. Son importance s'explique en grande partie par le fait que le budget, dans tous les Etats modernes, est et reste encore l'instrument par excellence de l'intervention de l'Etat dans l'économie

Il importe de souligner que le concept d’équilibre budgétaire tend actuellement à être remplacé par le concept de soutenabilité de la politique budgétaire, très proche de la notion de solvabilité du secteur public (sur le concept de soutenabilité des déficits publics dans les pays en développement, voir Cuddington, 1997 ; Garcia, 1998 ; sur la soutenabilité des déficits budgétaires au Maroc, voir Mansouri, 2003a) . En ce sens, les Etats cherchent non pas l’équilibre budgétaire strict, mais plutôt un solde budgétaire compatible avec l’évolution actuelle et future des variables macro-économiques fondamentales ainsi qu’avec la capacité du secteur public de rembourser sa dette.

La pratique de l'équilibre budgétaire, même si elle est au centre des politiques économiques contemporaines, est certes un facteur déterminant, mais elle n'est pas la seule préoccupation dans la mise en place et le suivi d'une politique économique. En fait, l’équilibre comptable du budget importe moins que l’impact des finances publiques sur les variables macro-économiques fondamentales (Gupta et al., 2002). En raison de l’ouverture économique internationale qui est une contrainte pour tous les pays, le raisonnement consiste à considérer l'Etat

en relation

  • politique monétaire et budgétaire
    816 mots | 4 pages
  • Politique monetaire et budgetaire
    900 mots | 4 pages
  • Politique monètaire + budgétaire
    2325 mots | 10 pages
  • Politique monetaire et budgetaire
    1885 mots | 8 pages
  • Politique budgétaire et politique monétaire
    10674 mots | 43 pages
  • Politique monétaire et budgetaire
    263 mots | 2 pages
  • Dans quelle mesure les politiques budgétaire et monétaire sont-elles efficaces ?
    3590 mots | 15 pages
  • Après avoir rappelé les aspects économiques, monétaires et financiers d’une politique budgétaire, vous expliquerez, en l’illustrant, la notion d’éviction.
    1044 mots | 5 pages
  • Q59 : après avoir rappelé les aspects économiques, monétaires et financiers d’une politique budgétaire, vous expliquerez en l’illustrant, la notion d’éviction
    955 mots | 4 pages
  • Politique économique dans IS-LM
    1325 mots | 6 pages