Politique monetaire au maroc

1955 mots 8 pages
II
NNTTRROODDUUCCTTIIOONN

GG
EENNEERRAALLEE

La performance économique d’un pays est plurielle et peut être analysée par l’étude desindicateurs traditionnels que sont la croissance du PIB, le taux de chômage, le taux d’inflation, lacroissance de la production industrielle et la balance commerciale.La qualité de vie est un élément important de la performance économique. D’abord parce quetoute activité économique devrait avoir pour objet d’améliorer le bien-être des individus,l’économie étant ainsi au service du social. Ensuite, parce que le système économique a besoindes hommes et de leurs compétences pour fonctionner.Cependant, les études empiriques montrent que les formidables progrès économiques de certainspays s’accompagnent d’importantes dégradations des conditions de vie des hommes. Le social estau cœur de l’économique et l’économique est au cœur du social. Mais quelle définition peut-ondonner au social en tant que tel ?Deux choix s’imposent à nous. On peut donner au social une définition large qui engloberait « laplupart des aspects des conditions d’existence des individus » (Fournier et Questiaux),l’économique, le politique et le démographique étant différents aspects. On peut s’en tenir aucontraire à une conception étroite qui limiterait le social aux seuls domaines couverts par lesMinistères dits sociaux.Tout en admettant le lien étroit entre l’économique et le social, c’est la deuxième définition quenous allons retenir au niveau du cours même si elle peut paraître à premier abord assez limitative.Face à la crise d’endettement international des années 1980, le Maroc s’est engagé, à l’instar denombreux Pays en Voie de Développement à appliquer des politiques d’ajustement structurel encontrepartie du rééchelonnement de sa dette. Ces politiques d’essence libérale, axées sur uneréduction du rôle de l’Etat, la déréglementation, la libération du commerce extérieur, la réductiondes dépenses de l’Etat et la mise en place de politiques

en relation

  • Politique monétaire au maroc
    763 mots | 4 pages
  • politique monétaire au maroc
    2296 mots | 10 pages
  • La politique monétaire cas du maroc
    5072 mots | 21 pages
  • Politique monétaire maroc- bam
    23202 mots | 93 pages
  • March mon taire et obligataire Marocain
    3190 mots | 13 pages
  • Maroc au 20eme sciécle
    1856 mots | 8 pages
  • Le droit
    6676 mots | 27 pages
  • Indépendance de la banque centrale et éfficacité de la poliyique monétaire
    8406 mots | 34 pages
  • Politique monètaire + budgétaire
    2325 mots | 10 pages
  • POLITIQUE MONETAIRE
    2183 mots | 9 pages