Pour une mondialisation d´équité et de justice

Pages: 6 (1324 mots) Publié le: 8 août 2011
FORUM
Le Matin / Mardi 23 Octobre 2001

Pour une mondialisation de justice et d’équité

Par Mamadou Cheikh AGNE – Dalifort N° 579 – Email amcheikh@metisacana.sn

Cette contribution est une réaction à la lettre ouverte du Premier ministre belge publiée par le quotidien « Le Soleil » du 26 septembre 2001 intitulée « Paradoxes de l’anti-mondialisation », adressée aux antimondialistes.Excellence,

C’est avec beaucoup d’intérêt et d’attention que j’ai lu votre lettre ouverte, Je me permets de donner un point de vue sur le sens que revêt cette mondialisation pour le continent Africaine. Je marque en même temps mon accord sur la pertinence d’associer le sud aux démarches d’une nouvelle entité sorte de forum ou les organisations de coopération régionale pourront se concerter pouraccompagner la mondialisation afin qu’elle ne soit pas ce « bateau ivre » incapable d’accoster au bon port.

Cependant, il me semble que des actions s’imposent dans le cadre des relations bilatérales et multilatérales entre le Tiers monde et l’occident d’une part ; et dans l’évolution de la situation géopolitique internationale d’autre part. Ce qui impose que l’éthique, la solidarité et la justicesoient au cœur de ces relations. Quelle est aujourd’hui le sens et la signification pou l’Afrique de cette mondialisation basée sur les principaux angles du triangle (commerce, coopération et prévention des conflits) qui doivent selon vous l’encadrer éthiquement ».

Pour ce qui concerne l’angle lié au commerce, on s’interroge sur l’efficacité de la participation de l’Afrique à ce libre-échangedans le contexte de la mondialisation néolibérale quand on sait qu’elle ne participe qu’à hauteur de 1 % dans les échanges internationaux. Mettre en compétition des économies africaines caractérisées par leur faiblesse et désarmées et celles européens puissantes et super protégées revient à asphyxier les premières. La suppression des tarifs préférentiels dans le cadre des Accords Urugay-round enrajoute aux difficultés économiques auxquelles celle-ci doit faire face.

C’est dans cette optique d’ailleurs et à juste titre que le Parlement Européen dans une résolution adoptée en septembre 1997 demandait que « les politiques de développement prennent en considération que le fait d’appliquer des règles égales à des partenaires inégaux entraîne une inégalité dans les échanges ». Par ailleurs,ces échanges s’accompagnent de la financiarisation accrue de l’économie mondiale avec d’importantes masses financières qui sont autant de moyens détournés de la production au profit d’une spéculation financière international plus que juteuse ce qui alimente et donne des proportions de plus en plus inquiétantes au chômage des jeunes et prive les pays, notamment africains, de moyens nécessairespour le développement de secteurs vitaux tels que l’éducation et la santé… A cet effet, il convient de souligner la nécessité et l’urgence de freiner cette spéculation financière internationale en introduisant la taxe Tobin inspirée par la proposition formulée par l’économiste américain James Tobin dans les années 1970 dont l’objet est de taxer les mouvements des capitaux. L’associationanti-mondialisation libérale ATTAC en fait son cheval de bataille, le débat est aujourd’hui lancé en Europe comme vous le savez. Selon une enquête de la banque des règlements internationaux en 1998, 1500 milliards de dollars sont échangés chaque jour sur le marché des devises.

En présumant que l’introduction de cette taxe freinerait les opérateurs et diminuerait de moitié de volume des transactions (750milliards par jour), une taxe de 0,1 % dégagerait annuellement 180 milliards de dollars avec 0,25 %, on récolterait 450 milliards de dollars. Ce qui constituerait un fonds important pouvant être consacré à l’appui au développement. Le second angle à savoir la coopération se caractérise par sa faiblesse. L’essentiel des pays africains sont dépendants de l’aide publique au développement qui...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • JUSTICE COMME EQUITÉ
  • La justice comme équité
  • Droit équité justice plan détaillé
  • Résumé des Sections de 12 à 14 , de l’ouvrage « La justice comme équité » de John Rawls
  • Droit et equité
  • Équité de l'Eau
  • Droit et équité
  • Équité générationnelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !