Pourquoi revenir sur le passé

2170 mots 9 pages
L'homme accorde beaucoup d'importance à son passé. En effet, on constate un profond attachement aux souvenirs, et la nostalgie que nous ressentons en nous remémorant certains événements nous montre bien que notre passé a une place importante dans notre vie. De même, l'intérêt que nous portons à la mémoire collective démontre que les époques révolues conservent une forte emprise sur notre présent.
Pourquoi un tel attachement pour nos souvenirs? Pourquoi revenir sur le passé?
Nous verrons tout d'abord ce qui nous amène à nous remémorer le passé de façon intentionnelle, puis quels sont les facteurs qui poussent notre mémoire à fonctionner lorsque nous n'en exprimons aucune envie, enfin nous étudierons les dangers de ces retours dans le passé involontaires.

Lorsque nous revisitons le passé de manière volontaire, il s'agit très souvent d'en faire un échappatoire. En effet, notre mémoire peut devenir un point de fuite lorsque notre présent est désagréable. Notre imagination nous permet de nous éloigner d'un espace et d'un temps qui nous mettent mal à l'aise, en substituant aux sensations que nous rencontrons dans l'instant présent des sensations disparues, mais que nous estimons plus plaisantes. Cela peut aller du souvenir du goût du chocolat lorsque le réfrigérateur est vide à la réminiscence du confort et de la sécurité maternels lorsque nous nous trouvons dans une situation dangereuse. Nous utilisons notre passé pour rejeter notre présent ; ou bien pour fuir un futur effrayant. En effet, notre mémoire peut parfois nous éloigner d'un présent pourtant agréable. Il s'agit en réalité d'une réponse à un phénomène d'anticipation : notre satisfaction présente devant fatalement prendre fin, nous évitons de songer à ce futur plus ou moins proche en lui préférant le passé. Car le passé a un aspect rassurant, en opposition au futur inconnu. S'étant déjà déroulé, notre passé nous est connu, or il nous est impossible de prévoir véritablement l'avenir. Tout au plus

en relation

  • Quitter l'Italie au XIXème siècle
    750 mots | 3 pages
  • Recuperer son amour
    3846 mots | 16 pages
  • Aliens et voyages temporels
    2226 mots | 9 pages
  • Argent et religion
    1057 mots | 5 pages
  • Maths
    445 mots | 2 pages
  • commentaire lorenzaccio acte 3 scène 3
    891 mots | 4 pages
  • Retour impossible d'ulysse
    1198 mots | 5 pages
  • souvenir d'enfance
    314 mots | 2 pages
  • L'homme qui plantait des arbres
    1649 mots | 7 pages
  • Droit, revirement de jurisprudence
    2229 mots | 9 pages