Pourquoi voyager ?

265 mots 2 pages
Je pense que voyager permet une grande ouverture d'esprit. C'est important de découvrir de nouvelles personnes, de nouvelles cultures, de nouvelles langues, de nouvelles coutumes, cela fait murir, et permet une meilleure adaptation à certaines situations de la vie. Lorsqu'on voyage à l'étranger on va dans des pays qui ne fonctionnent pas comme nous et lorsqu'on va dans un pays plus pauvre cela nous fait rendre compte la chance qu'on a de vivre dans un pays moderne, où l'on ne manque de rien. Cela permet également de constater que nos différences résident dans du secondaire, que pour l'essentiel les humains ont une perception de la vie identique, ressentent les mêmes joies et les mêmes peines. De plus, le voyage enrichit l'être humain, et lorsqu'il revient d'un voyage, il regarde le monde différent que lorsqu'il est partit. Voyager permet d'être plus tolérant, d'avoir une meilleure vision du monde et de se rendre compte que nous sommes pas seul au monde et qu'il y a un tas de choses à découvrir. Dans certains pays, les filles n'ont pas le droit d'aller à l'école, les enfants sont obliger de travailler pour subvenir aux besoins de la famille et ne connaissent donc pas une vrai enfance. Dans un pays comme le notre il est impossible d'imaginer cela. Pour finir, je pense que voyager est essentiel pour se découvrir soi même, bien grandir, ne pas être égoïste, ne pas rester dans sa bulle, voyager permet définitivement une ouverture

en relation

  • Pourquoi la posie nous fait elle voyager?
    1124 mots | 5 pages
  • Pourquoi l’odyssée peut être considérée comme le récit d’un voyage initiatique ?
    1763 mots | 8 pages
  • Voyage en train
    1403 mots | 6 pages
  • Francais
    15691 mots | 63 pages
  • Commentaire composé la chevelure
    2244 mots | 9 pages
  • anthologie poetique
    1419 mots | 6 pages
  • Anthologie voyage
    3871 mots | 16 pages
  • analyse film rydley scott
    2344 mots | 10 pages
  • Projet dethique
    496 mots | 2 pages
  • Invitation au voyage
    324 mots | 2 pages