Pouvoir des fables

1518 mots 7 pages
Type bac français

Ecriture :
1. Le corpus qui est présenté ici se compose de trois fables dont deux de Jean de la Fontaine, une s’intitulant La Cigale et la Fourmi tirée des Fables I et l’autre tirée des Fables VIII se nommant Le pouvoir des fables, toutes deux écrites aux 17e siècle. La troisième fable se nomme La cigale et a été écrite par Jean Anouilh en 1967. Celui-ci a modernisé la fable de son prédécesseur La Fontaine.

Pour commencer, La Cigale et la Fourmi est un récit beaucoup plus simple que Le pouvoir des fables avec une situation initiale, un élément perturbateur, une péripétie et une situation finale.
Ensuite, dans le corps de la fable La Cigale et la Fourmi, les personnages présents sont des insectes : la cigale et la fourmi. La cigale est inconsciente car elle n’a prévu aucunes ressources pour l’hiver. La fourmi, qui elle a fait ses réserves, fait preuve d’égoïsme car elle refuse d’aider son amie. Dans Le pouvoir des fables, La Fontaine centre plus son récit sur l’Humain. Il met en scène des personnages liés à l’Antiquité : « Cérès », « Athènes ». Il y a la présence d’humains : « peuple », « orateur », « combats d’enfants », « l’assemblée » et la présence d’animaux avec l’anguille et l’hirondelle. La Fontaine, en faisant référence à une époque antique, utilise des alexandrins (vers traditionnels) : « Tous regardaient ailleurs ; il en vit s’arrêter », « Nous sommes tous d’Athènes en ce point ; et moi-même » mais aussi des heptasyllabes tout comme dans La Cigale et la Fourmi : «Elle alla crier famine », « A ce reproche, l’assemblée ».
• Anouilh a modernisé son modèle tout d’abord en faisant disparaître la majuscule du nom de tous les personnages «cigale », « renard », « serpent ». La modernité est donc présente dès le début du récit. Ensuite, Anouilh remplace le personnage de la fourmi par celui d’un renard plus subtile. Chez La Fontaine, les personnages ont un semblant de ressemblance (insectes) alors que chez Anouilh, il n’y a aucun

en relation

  • Le pouvoir des fables
    2654 mots | 11 pages
  • Le pouvoir des fables
    1157 mots | 5 pages
  • le pouvoirs des fables
    1291 mots | 6 pages
  • Le pouvoir des fables
    2142 mots | 9 pages
  • Le Pouvoir Des Fables
    743 mots | 3 pages
  • Le pouvoir des fables
    923 mots | 4 pages
  • Le pouvoir des fables
    1174 mots | 5 pages
  • Le pouvoir des fables
    1239 mots | 5 pages
  • Le pouvoir des fables
    1434 mots | 6 pages
  • Le pouvoir des fables
    343 mots | 2 pages