Pouvoir se souvenir est la plus belle chose que la vie nous ai offerte

2561 mots 11 pages
Pouvoir se souvenir est la plus belle chose que la vie nous ai offerte : le temps nous fuit et emporte avec lui tous nos moments qu'ils soient heureux ou qu'ils soient tristes ; il ne nous reste alors que des souvenirs qui témoignent de notre vie passée. La poésie est la meilleures façon de se rappeler car c’est un art qui joue sur les rythmes, les sons, les images, elle permet d’éduquer, d’éveiller les consciences, et nous fait exprimer des sensations, des sentiments. A travers leurs souvenirs, les poètes nous font ressentir de la nostalgie, nous font voir ce qu’ils voyaient pour certains, dénoncent la guerre pour d’autres. Ecrire leurs souvenirs les aide à extérioriser leurs sentiments et leur permet de marquer le monde, de laisser une trace du passé, de leur passé. J’ai choisi ce thème pour mon anthologie car j’attache une grande importance à mes souvenirs et je trouve que les poèmes sur ceux-ci sont très beaux et intéressants.

Dans « souvenir d’enfance », Victor Hugo, écrivain du 19ème siècle, parle d’un souvenir qui l’a marqué. J’ai choisi ce poème car il illustre un souvenir banal d’enfance, qui a marqué l’auteur mais qui aurait pu marquer toute autre personne pour différentes raisons. L’illustration Entrée de Napoléon à Berlin par Charles MEYNIER est celle que j’ai sélectionnée car la scène qu’Hugo décrit aurait pu être celle-ci. C’est une œuvre que j’ai choisie non pas par rapport à ses sentiments mais par rapport au contexte historique.

Louise Ackermann, poétesse du 19ème siècle dans « le fantôme » parle d’une vie finie laissant derrière elle de beaux ou de tristes souvenirs. Je trouve que ce poème à une dominante nostalgique. J’ai choisi le tableau abstrait autour d’elle de Chagall. Ce tableau est poétique, il me fait penser à une femme qui rêve ou pense à tous les moments de sa vie passés, envolés. Louise Ackermann et Chagall avaient peut-être le même était d’esprit le jour où ils ont réalisés ces œuvres .

André Lemoyne dans « Vieux

en relation

  • Le scaphandre et le papillon
    3262 mots | 14 pages
  • Guide mémoire
    11026 mots | 45 pages
  • le manques
    3588 mots | 15 pages
  • Les ames grises - analyse narratologique
    5695 mots | 23 pages
  • Les gants blancs
    3014 mots | 13 pages
  • Citations
    13998 mots | 56 pages
  • Dossier autobiographique de français
    1309 mots | 6 pages
  • Poésie - poeme a lou
    3114 mots | 13 pages
  • Phrases.
    5068 mots | 21 pages
  • Dissertation jean cocteau
    1243 mots | 5 pages