Préface des Stèles de Segalen

670 mots 3 pages
Aujourd’hui, vous allez être plongé dans « Stèles du Milieu » écrit par Victor SEGALEN. Tout d’abord, nous allons expliquer ce qu’est la poésie. La poésie est un genre littéraire très ancien , sa définition varie selon les époques, au point que chaque siècle peut lui trouver une fonction et une expression différente. Le mot « poésie » vient du grec (poiein) qui signifie « faire, créer » : le poète est donc un créateur, un inventeur de formes expressives. En effet, la poésie est un travail sur les mots , un art du langage qui en explore toutes les ressources et vise à exprimer ou suggérer quelque chose , en jouant sur les sonorités , le rythme et la musicalité. ( D’où le recours à une forme versifiée le plus souvent). Peut-être que vous aussi vous vous posez la question « mais comment les stèles de SEGALEN peuvent être vues comme de la poésie ? Les stèles de SEGALEN sont vues comme de la poésie. Nous pouvons le remarquer grâce à la disposition de ces vers. Donc, nous pouvons remarquer qu’il met en place de la versification. Nous pouvons aussi remarquer des rîmes qu’elles soient embrassées, suivies ou encore croisées. Après, nous pouvons aussi remarquer que chaque vers a un noyau poétique. Et ce noyau lui permet de créer quelque chose ; qui lui permettra de créer un vers ou dedans il y aura le noyau poétique plus ce qu’il a créé. Je me pose la question suivante (peut-être que vous aussi ?) : Quel parcours a-t-il choisi pour son recueil « Stèles du Milieu » ? Le parcours qu’il aurait choisi pour son recueil « Stèles du Milieu » serait l’histoire d’un homme qui se cherchait lui-même. Cela veut certainement dire que l’homme n’est pas amnésique ou malade. Mais, juste qu’il ne sait plus où est sa place parmi tout le monde. Et, qu’il cherche justement à savoir où est sa place. Donc nous pouvons arriver à la spécificité de ce recueil qui est de savoir qui nous sommes grâce à ce recueil. Je pense qu’une fois qu’on a fini de lire ce recueil on se réinterroge sur

en relation

  • Test de lecture : balzac et la petite tailleuse chinoise
    985 mots | 4 pages
  • A quoi sert la poésie ?
    261 mots | 2 pages
  • Histoire de l'art dossier couleur
    370 mots | 2 pages
  • Économie droit libre échange
    279 mots | 2 pages
  • Synthese
    517 mots | 3 pages
  • Dame au c
    499 mots | 2 pages
  • BTS MUC CNED ECONOMIE
    1905 mots | 8 pages
  • Au nom de quoi le plaisir est il condamnable ?
    612 mots | 3 pages
  • Analyse de l'empreinte de l'ange de nancy huston
    2734 mots | 11 pages
  • L'homosexualité au japon
    4036 mots | 17 pages
  • Ecjs
    1304 mots | 6 pages
  • Les programmes télévisuels ne sont pas « couverts d’or » mais « d’excréments »
    330 mots | 2 pages
  • L'autorité dans les réseaux de conseil
    3704 mots | 15 pages
  • Quelques notions sur la poésie (cours d'hypokhâgne)
    1260 mots | 6 pages
  • L'iles des esclaves
    607 mots | 3 pages