Prépa

Pages: 5 (1084 mots) Publié le: 9 mai 2010
LES CRISES FINANCIERES

La crise financière et la régulation

La crise financière est due à une régulation financière aux logiques incohérentes et contradictoires qui a multiplié les errements en excluant de son champ les marchés les plus risqués qui se développaient comme espaces de non régulation en contournement de la régulation mise en place.

La "dérégulation" des années 1980 a opéréun décloisonnement des marchés financiers mais la régulation ultérieure a accentué les différences de régulation entre les marchés financiers.

Les accords de Bâle avaient pour objet de mettre en place des régulations prudentielles pour l'activité des banques en permettant de mieux contrôler les risques. Par la titrisation les banques ont prétendu éliminer ce risque , en le disséminant dans lesmarchés financiers non régulés auprès d'opérateurs non régulés.

Les banques ont repris le risque en finançant les opérateurs non régulés et les opérations non régulées avec de très forts effets de levier à plusieurs niveaux. Le risque, devenu trop complexe pour une véritable évaluation, et qui avait perdu toute traçabilité, s'est reconcentré et réintégré dans l'activité des banques. Lerégulateur a laisser masquer ces risques en permettant les SIV, qui sont basés sur les mêmes techniques de déconsolidation que celles utilisées dans le scandale Enron.

C'est l'exercice de la régulation des taux par la Federal Reserve qui a détourné des marchés financiers les liquidités en faveur des marchés du crédit où étaient fabriqués des produits à haut rendement à partir de crédits à risqueconditionnés en produits prétendument à risques maitrisés, allant du AAA à l'"equity". Le régulateur boursier américain, la SEC, a institutionnalisé ce qui est en fait une fixation des prix sur les marchés secondaires , à savoir la notation. Le législateur américain a écarté toute régulation des produits dérivés en même temps que les exigences sur les marchés boursiers étaient renforcés. Il y avaitlà une véritable diversion organisée des liquidités vers les marchés de crédit pour favoriser le champ d'action des banques d'investissement, des brokers, des cabinets d'avocats et des cabinets d'audit d'une part, des hedge funds et private equity funds.

La modification des normes comptables était faite parce que toute l'activité de LBO, et généralement de fusion acquisition était favoriséepar l'enregistrement à la valeur de marché. La valeur de marché, par les modèles mathématiques et grâce au panurgisme des marchés , amenait des survalorisations qui légitimaient des fusions dont les seules réussites provenaient de l'euphorie boursière, la moitié d'entre elles étant des échecs souvent ruineux. L'utilisation de la valeur des marchés avaient pour but de donner une validation à desvalorisations des actifs financiers autrement impossibles à évaluer, le marché entérinant les notations des agences de notation et les analyses des analystes financiers.

Les différents marchés, pourtant décloisonnés, avaient des niveaux d'information complètement différents. Les marchés d'actions et les marchés de la dette avaient des informations qui amenaient des valorisations souventcontradictoires. Il en est ainsi lorsque des entreprises surendettées avaient leur dette largement décotée alors que la capitalisation boursière était importante. La notation favorable de titres émis avec rehaussement de crédit était présentée comme une amélioration de la situation financière de la société, alors qu'elle ne faisait que traduire l'application des techniques à des titres très décotésdémontrant l'aggravation de la situation des actionnaires. Ceci permettait aux marchés du crédit de s'enrichir aux dépens des marchés d'actions, en trompant les actionnaires, grâce à l'intervention des assureurs monolignes et des agences de notation.

Le problème du développement de la bulle n'est pas un défaut d'information des régulateurs et des gouvernements. Il y avait une volonté commune,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prepa
  • Prepa
  • Prépa
  • Prépa
  • Prépa
  • Prépa
  • Prepa
  • prépa

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !