Présentation antisocial ( chanson angagée)

323 mots 2 pages
Antisocial
Antisocial est une chanson crée par Bernie Bonvoisin (chanteur) et Norbert Krief (guitariste) du groupe Trust. Elle est parue en juin 1980.Il s’agit du titre le plus connu du groupe, qui est représentatif du ton engagé et révolté du groupe à cette époque, alors que la France était encore sous la présidence de Valéry Giscard d’Estaing.La chanson fait partie du hard rock issu lui-même du punk.Elle critique la société moderne. Selon la chanson, les gens ne sont pas forcement d’accord avec la société mais personne n’ose remettre en question se train de vie.
Les thèmes abordés sont :
-En fonction du métier que chacun exercent certains travaillent plus longtemps que d’autres pour pouvoir prendre leur retraite et la pénibilité au travail :
« Repense à toutes ces années de service. » et « Tu bosses toute ta vie pour payer ta pierre tombale »
-Les gens se plaignent mais ne font rien pour changer les choses :
« Relève la gueule » et « serre plutôt les poings »
-L’individualisme généralisé : « Les gens ne te touchent pas, il faut faire le premier pas »
-La brutalité du monde : « Ecraser les gens est devenu ton passe-temps »
Le champ lexical utilisé est celui de la révolte :
La gueule, les poings, ton sang froid, écraser.
Il est important car il montre à quel point l’homme est révolté contre cette société.
Les figures de styles utilisés sont :
« Impossible d'avancer sans ton gilet pare-balle. »
C’est une hyperbole .On l’utilise pour accentuer le fait que la société devient dangereuse et pour montrer l’insécurité.
« Dans ton désespoir, il reste un peu d'espoir » Il s’agit la d’une antithèse.
Désespoir est espoir sont des mots contraires. On l’utilise pour expliquer que grâce au peu d’espoir qu’on encore les gens désespérés se révolte.
Cette chanson reflète la vérité du monde actuel. C’est bien une musique engagée par tous les points car elle nous donne envie de nous rebeller, de désobéir car le monde moderne nous fait

en relation