Présentation de la lettre à ménécée

Pages: 7 (1532 mots) Publié le: 11 novembre 2012
La Lettre à Ménécée est une lettre écrite par le philosophe Épicure à son disciple Ménécée. Le texte résume la doctrine éthique d'Épicure et propose une méthode pour atteindre le bonheur, en même temps qu'elle en précise les conditions. Avec la Lettre à Hérodote et la Lettre à Pythoclès, la Lettre à Ménécée fait partie des rares textes d'Épicure qui sont parvenus jusqu'aux modernes
PrésentationLe texte de la Lettre nous parvient grâce au doxographe Diogène Laërce, qui le retranscrit au livre X de ses Vies, doctrines et sentences des philosophes illustres. Consacré à Épicure, le livre X de Laërce reproduit également deux autres lettres, et un ensemble de 40 maximes dites « capitales ». Jusqu'à la publication en 1888 de maximes issues d'un manuscrit du Vatican, la retranscription deLaërce constitue l'intégral du corpus attribué à Épicure. La Lettre à Ménécée est ainsi l'une des seules sources concernant la pensée d'Épicure sur les sujets dont elle traite, la plupart des œuvres de l'auteur ayant été perdues. Épicure annonce que la philosophie est la médecine de l'âme, et qu'on peut la pratiquer à tout âge. Il propose également un quadruple remède (tetrapharmakos, terme utilisé parles épicuriens postérieurs) pour se soigner des maux de la condition humaine, à savoir :
• Les dieux ne sont pas à craindre
• La mort n'est pas à craindre
• On peut atteindre le bonheur
• On peut supprimer la douleur
(Traduction de P. Pénisson)
Plan de la Lettre à Ménécée
• 1 Prologue- introduction générale: Il est nécessaire de s'exercer à la philosophie quel que soit l'age, le momentd'être heureux ne doit pas attendre. (§§122-123)
• 2 Les dieux ne sont pas à craindre car bienheureux. Critique des opinions populaires à leurs propos. (§§123-124)
• 3 La mort n'est rien pour nous, par conséquent il ne faut pas la craindre. (§§124-127)
• 4 Il faut surtout différencier les plaisirs et privilégier ceux qui sont naturels et nécessaires. Le plaisir qui en résulte permet l'absence desouffrance. (§§127-128)
• 5 Le plaisir est donc le principe et la fin de la vie heureuse. Cependant il faut effectuer une juste estimation et mesure des plaisirs et des peines. (§§128-130)
• 6 Le "raisonnement sobre" dans les plaisirs est la marque de l'autosuffisance et il s'oppose à la recherche sans fin des jouissances immédiates. (§§130-132)
• 7 La prudence est la synthèse entre plaisir etvertu. (§132)
• 8 Épilogue : Le sage (épicurien) vit donc selon les préceptes établis précédemment, sans craindre la fortune et n'ayant pour d'autre maître que lui-même. (§§133-135)
Les dieux ne sont pas à craindre
Le dieu d'Épicure (à entendre comme un dieu parmi d'autres), n'est ni un dieu de la religion grecque, ni une providence toute puissante. Il leur attribue plusieurs caractéristiques:• la béatitude, soit le bonheur parfait
• l'incorruptibilité
Ces deux notions sont rassemblées sous le terme notion commune, soit l'idée que tout homme se fait naturellement d'un être divin. À partir de ce point, Épicure nous démontre en quoi les dieux n'ont et ne peuvent avoir aucune incidence sur la vie humaine. D'une part, ils doivent cesser d'être assimilés aux phénomènes naturels (orage,tempête, etc...), puisque leur état de béatitude les font logiquement être indifférents à l'ordre même du monde. Cette opinion commune doit donc être supprimée car fausse et contraire à ce que sont réellement les dieux. D'autre part, Épicure se base sur sa doctrine atomiste pour renforcer et affirmer sa théorie. Désignant les dieux en constant renouvellement atomique donc comme des êtres immortels ,ils ne peuvent par conséquent rien vouloir aux hommes puisque complétés. De ce fait, on retombe donc bien sur les deux caractéristiques qu'Épicure donne aux dieux, à savoir la béatitude et l'incorruptibilité. Les dieux et les hommes ne sont donc jamais en relation, et ce d'aucune manière possible.
La mort en dehors de la sphère humaine
Épicure développe un concept de la mort selon lequel...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Lettre à Ménécée Synthèse
  • Le plaisir dans la Lettre à Ménécée
  • Lettre a menecee
  • Lettre a menecee
  • Lettre à ménécée
  • Lettre à ménécée
  • Lettre a menecée
  • Lettre à menecee

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !