Présentation des mécanismes financiers à l'origine de la crise

472 mots 2 pages
La première courroie de la crise réside dans le phénomène de la titrisation de créances. La titrisation est l'opération financière, méconnue de l'emprunteur, par laquelle une banque revend ses créances sur des marchés spécialisés, souvent groupées avec d'autres valeurs. Ce qui lui permet à la fois de se refinancer et de réduire son risque. La titrisation est devenue un phénomène courant depuis le début des années 2000. Les créances titrisées sont rachetées par des investisseurs (fonds d'investissements classiques, fonds plus spéculatifs, etc.).
Le marché du subprime a été massivement financé par la titrisation, les créances étant regroupées dans des véhicules de financement et transformées en titres négociables souscrits par des investisseurs.
Cependant, à partir du début 2007, la crise des crédits subprimes a jeté le doute sur l'ensemble des véhicules de titrisation de créances, en premier lieu les créances hypothécaires portant spécifiquement sur l'immobilier d'habitation américain.
Partie d’un segment du marché du crédit américain, les crédits « subprimes », la crise s’est tout d’abord transformée en une crise bancaire. Puis elle s’est transmise aux marchés financiers et a contaminé l’ensemble de la finance et l’économie réelle. Ce sont des prêts immobiliers, à taux variables et intérêts élevés, accordés aux États-Unis à des ménages aux revenus modestes.
Ces crédits sont donc en théorie sûr pour les banques, tant que les prix de l’immobilier sont augmentation régulière, malgré le risque de solvabilité des emprunteurs. C’est pourquoi le taux d’endettement des ménages américains était devenu largement supérieur à celui des ménages européens.
C’est pourquoi, dans un environnement où les investisseurs cherchent à maximiser leurs profits, le risque de ces « subprimes » a été sous-estimé. Leur modèle permettait de réaliser des bénéfices importants tant que tout allait bien grâce à un fort effet de levier (prêt accordé par unité de fond propre). Ces agences, aussi

en relation

  • La crise enconomique
    376 mots | 2 pages
  • La crise et le financement del'économie
    508 mots | 3 pages
  • La crise et le financement de l'économie
    1714 mots | 7 pages
  • Finance islamique
    1637 mots | 7 pages
  • Atelie finance internationale
    2050 mots | 9 pages
  • Dissertation R Gualtion De La Finanace Internationale Et Pr Vention Des Crises
    3364 mots | 14 pages
  • Crédit subprimes
    849 mots | 4 pages
  • ÉTUDE SUR L’ÉVOLUTION DU FINANCEMENT DE L’ÉCONOMIE
    880 mots | 4 pages
  • Histoire des crises économiques
    23917 mots | 96 pages
  • La titrisation crise
    5522 mots | 23 pages