Présentation les jouerus de cartes de otto dix

357 mots 2 pages
Présentation du tableau :

L'œuvre d'Otto Dix, Les Joueurs de cartes est une peinture à l'huile ainsi qu'un collage sur toile. L'œuvre du peintre allemand est exposée au Nueue Nationalegalerie de Berlin, en Allemagne. Le tableau mesure 1,17 m sur 0,87 m. Ce tableau a été réalisé par Otto Dix en 1920. Cette toile représente une scène de la vie quotidienne : trois personnes jouant aux cartes. Dans ce tableau, Otto Dix s'est inspiré d'une autre œuvre, "les Joueurs de carte", cette fois-ci peint par le peintre impressionniste français Paul Cézanne.avait peint ce tableau où trois hommes s’affrontent calmement autour d’un jeu de cartes. Otto Dix détourne cette peinture sobre et posée : il propose une scène identique et cependant radicalement opposée.

Présentation de l'artiste :

Otto Dix est un peintre, un dessinateur et un graveur allemand né à Unterhmaus, près de Gera en Allemagne le 2 Décembre 1891.Il a d’abord été marqué par le romantisme, puis par des tendances expressionnistes. Il est profondément bouleversé par la guerre de 14-18 où il a été soldat. La guerre change radicalement le style de ses œuvres. Entre 1922 et 1929, il adopte une technique réaliste avec des marques d’expressionnisme à des fins caricaturales et dramatiques. Il est associé au mouvement de l'expressionnisme et de la nouvelle Objectivité. Otto Dix est mort à Singen en 1969.

Contexte historique :

Le peintre allemand Otto Dix est profondément touché par la Guerre de 1914/18 à laquelle, il a participé comme soldat allemand. Au début des années 1920, les Etats n’ont pas peur de montrer la dévastation physique laissée par la guerre, à la fois par fierté et par devoir de mémoire. La laideur, jusque là cachée par la censure, a été récupérée par les discours officiels et les associations d’anciens combattants. Le traumatisme de la Première Guerre mondiale a été très important en Europe. Ce conflit mondial laisse des millions d’orphelins, de veuves, de désœuvrés et aussi et surtout,

en relation

  • Otto dix
    808 mots | 4 pages