Président de la république duel ou duo

6049 mots 25 pages
dissertation

le président de la république et le premier ministre deul ou duo?

1789 marque un tournant dans l'histoire politique de la France. Après plusieurs siècle d'une France monarchique et d'une stabilité politique, la France va s'essayer à plusieurs systèmes sans parvenir réellement a établir un choix durable dans ses modes de fonctionnement politique. Dans ces moments d'incertitudes naitra une culture politique avec la résurgence d'une méfiance d'un président élu au suffrage universel, méfiance qui perdurera pendant toute la troisième et quatrième république sans consentir un rôle prépondérant au chef de l'état.
Il faudra attendre la crise de 1958 et l'avènement de la cinquième république pour que celui ci trouve enfin ses marques.
Le générale De Gaulle souhaite un régime équilibré avec un arbitre fort, le président de la république mais cette nouvelle constitution qui « ne saurait accepter qu'une dyarchie existât au sommet » propos tenu par le Général de Gaulle le 31 janvier 1964 n'a pas prévu l'orientation politique du système futur et la cohabitation. Pourtant la spécificité du texte constitutionnel, en mettant en place une dyarchie à la tête de l'état accentué par l'élection au suffrage universel direct du président de la république, et donc un renforcement de sa légitimité, sera un des facteurs qui entrainera l'existence de cette cohabitation.
Cette cohabitation à la tête de la France par les deux personnages clé du système politique français ne peut être sans conséquence sur la vie politique. Comment gouverner dans un esprit d'unité de réforme quand les deux hommes principaux du gouvernement ne sont pas de la même couleur politique? L'esprit de collaboration se sera-t-il pas à un moment rattrapé par un esprit de compétition et ce duo infernal mis en place par des électeurs ne convergera -t-il pas vers un tournoi de bretteur d'où la république sortirait affaiblie?
Nous nous attacherons donc dans une première partie aux pouvoirs du système

en relation