Prévention des entreprises en difficulté et évolution de ce droit

3038 mots 13 pages
« Mieux vaut prévenir que guérir » : ce vieil adage illustre que la notion de prévention est primordiale avant la survenance d’un problème, d’un risque plutôt que la réparation et la résolution de cette difficulté suite à l’apparition de celle-ci. Ceci est valable tant pour les êtres humains que pour les entreprises. En effet, concernant les entreprises qui sont des entités composées d’un ensemble de moyens humains, financiers, matériels poursuivant un but lucratif et ayant pour finalité la création de richesse ; leur durée d’exploitation est ponctuée par des phases de croissance mais aussi de perturbations pouvant mettre à mal leur fonctionnement et leur viabilité. Il est par conséquent utile d’anticiper les possibles complications pouvant naître au sein des structures productives. C’est une des raisons pour lesquelles le droit des entreprises en difficulté est né, avec la nécessité et la consécration d’une politique de prévention des problèmes rencontrés par les entreprises. La prévention se situe avant que l’entreprise soit en cessation des paiements c’est-à-dire avant qu’elle soit dans « l’impossibilité de faire face au passif exigible avec son actif disponible » selon le législateur. Il faut savoir que la crise financière de 2008 qui a touché la plupart des pays a eu également une incidence sur l’activité économique des pays. En effet, une forte hausse des défaillances d’entreprise s’est fait ressentir. Ainsi, pour avoir des entreprises solides, il est crucial d’avoir un bon environnement économique. Mais cette crise a affaiblit les acteurs économiques ainsi que les mécanismes de prévention. Malgré tout, il est impératif de privilégier les opérations de prévention des difficultés des entreprises, en encourageant ces mesures afin que le dirigeant d’entreprise prenne conscience qu’il faut agir en amont et non lorsque les difficultés sont avérées. Dans quelle mesure les entreprises peuvent-elles anticiper et remédier aux difficultés rencontrées ou naissantes

en relation

  • droit des procedures collectives
    3811 mots | 16 pages
  • BOUAYAD EseenDiff
    8932 mots | 36 pages
  • La prévention et la détection des difficultés des entreprises.
    673 mots | 3 pages
  • 10
    688 mots | 3 pages
  • Difficult s d entreprises
    4438 mots | 18 pages
  • ;les droits
    1618 mots | 7 pages
  • Droit
    1618 mots | 7 pages
  • DROIT TITRE II Chap10
    2302 mots | 10 pages
  • Cour droit bts ag
    1193 mots | 5 pages
  • Management des entreprises
    10018 mots | 41 pages