Prévision conjoncture 2011-2013

5546 mots 23 pages
Contexte international

Prévision du scénario de l’économie américaine

Les révisions récemment effectuées par le Ministère du Commerce à l’égard des comptes nationaux ont révélé que la reprise économique n’a pas été aussi prometteuse que ce que l’ont croyait. Les dernières données parues indiquent que le taux de chômage pour le mois d’octobre était de 9% aux États-Unis, ce qui demeure très élevé par rapport au taux de chômage de plein emploi. Aussi, les pressions à la hausse sur les salaires sont modestes en raison du faible niveau d’inflation que l’on peut observer, tout comme l’essor de l’emploi, qui n’a été que de 1,1% en septembre 2011.

Ces facteurs combinés à un faible niveau de l’indice de confiance des consommateurs ont freiné les dépenses de consommation des ménages américains. De plus, les ménages risquent de continuer de consommer de façon prudente et d’épargner davantage en raison de la forte diminution du niveau d’avoir net des ménages américains lors de la dernière crise économique et du fait que ces derniers demeurent très endettés. Aussi, la forte volatilité des marchés boursiers s’est répercutée sur la richesse des ménages, dont le revenu disponible réel à accusé d’une baisse de 2,1% durant le 3e trimestre de 2011, selon la deuxième estimation officielle du PIB du 3e trimestre, publiée récemment par le Ministère du Commerce. Ce rapport a aussi estimé la progression de la consommation à 2,3% pour le troisième trimestre de 2011, ce qui n’est pas mauvais compte tenu des autres facteurs qui entrent en ligne de compte.

Graphique 1

Aussi, l'investissement privé a bondi de 12,3% depuis le deuxième trimestre, malgré l’offre excédentaire de logements aux États-Unis qui a freiné la construction résidentielle. Les dépenses en équipement des entreprises se sont constamment améliorées depuis la dernière récession en raison de la faiblesse des taux d’intérêt et de la vigueur des exportations, qui sont elles-mêmes favorisées par la faiblesse du

en relation

  • Cours conjoncture economique actuel
    4096 mots | 17 pages
  • Gestion du portefeuille
    1708 mots | 7 pages
  • Maroc
    4650 mots | 19 pages
  • Pauvrete
    3388 mots | 14 pages
  • Comment realiser un stock picking
    3567 mots | 15 pages
  • Moins d'austérité plus de croissance
    16807 mots | 68 pages
  • Le taux de chômage
    1939 mots | 8 pages
  • pays émergents
    7724 mots | 31 pages
  • Cuisinistes
    4405 mots | 18 pages
  • March M Taux
    21685 mots | 87 pages