Prévisions et chaine logistique

3912 mots 16 pages
Les entreprises sont aujourd’hui obligées d’innover et de trouver des solutions originales et toujours plus efficaces, pour conduire le processus de production qui amène leurs produits du bureau d’études jusqu’aux clients finaux. L’adoption de la démarche Supply Chain Management, centrée sur la logistique, apparaît comme un outil de performance pour la firme, puisque son ambition affichée est de répondre au triple objectif d’amélioration des niveaux de service, de réduction des coûts et de création de valeur, en gérant les relations, tant en amont qu'en aval, avec les fournisseurs et les clients.
Dans une chaîne logistique, l’évaluation de la valeur repose sur la compréhension et l’interprétation des perceptions et des attentes des clients, mais aussi de plus en plus de l’ensemble des parties prenantes impliquées dans la chaîne. Créer de la valeur dépend certes des choix stratégiques de l’entreprise, mais aussi des choix de ces partenaires, dont il convient de connaître les stratégies afin de se coordonner au mieux.
Les prévisions constituent sans aucun doute l’une des problématiques les plus cruciales en matière de logistique. On a vu au que de nombreux services de l’entreprise étaient amenés à utiliser des prévisions. Le danger est que chaque service de l’entreprise n’établisse ses propres prévisions à partir des informations dont il dispose. Une telle procédure est à l’origine de nombreux dysfonctionnements :

* lancement de produits sans concertation entre marketing, direction commerciale, acheteurs et logisticiens, absence de concertation conduisant à des actions de promotion alors que les produits ne sont pas en place ou le sont en quantité insuffisante ;

* sur-stocks dus à l’abandon de l’utilisation ou de la vente de certains produits ;

* ruptures de stocks dues à des décisions techniques non communiquées à la logistique : lancement de programmes exceptionnels, nouvelles techniques, etc. ;

* constatation de défaillances techniques

en relation

  • Logistique
    3147 mots | 13 pages
  • La supply chain collaborative dans les télécoms
    23453 mots | 94 pages
  • n importe quoi
    1640 mots | 7 pages
  • audit logistique
    5659 mots | 23 pages
  • Méthode d'audit logistique
    1718 mots | 7 pages
  • Bullwhip effect
    3652 mots | 15 pages
  • cour de logistique
    2129 mots | 9 pages
  • Rapport de stage
    9438 mots | 38 pages
  • logistique
    2389 mots | 10 pages
  • Supply chain managment zara
    5271 mots | 22 pages