prelevement obligatoire

Pages: 5 (1110 mots) Publié le: 14 septembre 2014
Sujet : (BTS 2001) depuis les années 1950, les prélèvements obligatoires ont nettement progressé en France. Dans un contexte de croissance retrouvée, ils représentent aujourd’hui plus de 47 % du PIB.
Doit-on réduire les prélèvements obligatoires ?

Thème : les prélèvements obligatoires définitions à mettre en introduction :
Prélèvements obligatoires:ensemble des impôts directsProblème : réduire et indirects y compris les cotisations sociales prélevés
sur les revenus des agents économique par l’Etat au
Limites : France, aujourd’hui sens large

Directives : doit-on ? plan de type :  a  b  c
 Exception

Facteur temps : aujourd’hui Facteur lieu : France

1ère partie : oui, il faut réduire les prélèvements obligatoiresA. D’après les théoriciens de l’offre, la baisse des prélèvements obligatoires permettrait d’accroître l’offre car ainsi, les agents économiques subissent moins la pression fiscale et sont plus incités à travailler (augmentation du facteur travail) à épargner et à investir (augmentation du facteur capital. La production augmente donc. Cela engendre donc la croissance économique.
Ils démontrentaussi que cela permet d’accroître les recettes fiscales car d’après le courbe de Laffer, passé le seuil de dissuasion, les agents économiques réduisent tant leur activité économique car ils préfèrent ne pas travailler, ou travailler au noir, ne pas épargner et ne pas investir pour les entreprises.

B. la baisse des prélèvements pesant sur les sociétés leur permettrait de gagner en rentabilitéet ainsi d’améliorer leur compétitivité en baissant leurs prix et en investissant. A terme cela leur permettrait alors de produire plus et d’embaucher. Mais surtout, pour les libéraux, réduire les cotisations sociales serait un moyen idéal pour diminuer le coût du travail. Ainsi les travailleurs les moins qualifiés coûteraient moins cher qu’ils ne rapportent (ce n’est pas le cas actuellement etdonc les entreprises n’embauchent pas et même licencient.

C. même les keynésiens sont favorables à une baisse des impôts et des cotisations sociales qui permettraient aux ménages de consommer davantage et favoriseraient l’investissement des entreprises. Ainsi, la demande effective* augmenterait, ce qui relancerait la production et donc l’emploi.

2ème partie : mais il y a nombreuses limites àla baisse des prélèvements obligatoires

A. les prélèvements obligatoires organisent la redistribution des revenus par l’Etat providence. Si on les réduit et en particulier si on diminue l’IRPP, l’efficacité de cet impôt sera limité. Or, il est progressif, c’est à dire que les taux d’imposition augmentent avec le revenu. Ainsi, les plus riches payent proportionnellement plus que les autres. Ilsfinancent donc plus les interventions de l’Etat providence, interventions qui cherchent à aider les plus démunis. Certains impôts permettent donc de lutter contre les inégalités.

B. Réduire les impôts revient à diminuer les possibilités de dépenses de l’Etat (réduction des services collectifs et des revenus de transfert). Or l’Etat utilise ses ressources pour mener notamment des politiqueséconomiques de relance. Notamment, les revenus de transfert versés aux ménages à forte PmC* permettent d’accroître la consommation et donc la demande effective, la production et l’emploi. (optique keynésienne).
D’ailleurs actuellement, en France, le coût du travail a diminué ainsi que l’impôt sur les sociétés ; et cela n’a pas permis de lutter réellement contre le chômage.

C. Cela revient aussi àaccentuer le déficit public (ainsi que la dette). Or cela engendre de l’inflation si l’Etat crée de la monnaie pour résorber ce déficit (expliquer l’équation de Fisher vue par Friedman) soit l’effet d’éviction*.
L’Union Européenne a choisi de signer un pacte de stabilité et de croissance visant à limiter le déficit et la dette publics. Or cela est peu compatible avec la baisse des prélèvements...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Prélèvement obligatoire
  • Prelevements obligatoires
  • Prélèvements obligatoires
  • Prélèvements obligatoires
  • Les prélèvements obligatoires
  • Ses prélèvements obligatoires
  • Les prélèvements obligatoires
  • Les prelevements obligatoire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !