Premiere

1778 mots 8 pages
CHAPITRE 9 – COMMUNICATION NERVEUSE Le système nerveux forme dans l’organisme un réseau de communication qui permet à la fois : • De recueillir des informations en provenance de l’environnement et des structures internes et de convoyer les messages vers les centres. D’intégrer et éventuellement de mettre en mémoire ces informations au niveau des centres. D’élaborer des décisions et de propager des messages efférents correspondants vers la périphérie pour générer des actions appropriées.

• •

Les acquis de troisième : L’activité des récepteurs sensoriels, dispersés ou groupés en organes des sens, est déclenchée par un stimulus spécifique, provoquant la naissance de messages nerveux. La propagation des messages nerveux vers le cerveau se fait le long de fibres nerveuses en relation avec les récepteurs sensoriels. La perception de l’environnement et la commande motrice sont des phénomènes cérébraux, elles s’élaborent au niveau du cortex cérébral. Elles mettent en jeu des aires cérébrales localisées, ou aboutissent et d’ou partent les messages nerveux. Elles supposent des communications entre les différentes régions du cerveau et la mise en jeu de la mémoire. Les organes effecteurs reçoivent des messages nerveux venant du cerveau, la propagation des messages nerveux se fait le long de fibres nerveuses en relation avec des aires spécialisées du cortex cérébral.

« La douleur est une sensation désagréable et une expérience émotionnelle en réponse à une atteinte tissulaire réelle ou potentielles, ou décrite dans des termes évoquant une telle lésion » D’après l’Association Internationale pour l’Etude de la Douleur.

1­ Les voies nerveuses du message nociceptif Un stimulus nociceptif est un stimulus capable de produire une lésion tissulaire (stimulus qui porte atteinte à l’intégrité de l’organisme). Un nocicepteur est un récepteur préférentiellement sensible à un stimulus nociceptif ou à un stimulus qui

en relation

  • Premiere
    12020 mots | 49 pages
  • Première es
    1179 mots | 5 pages
  • Premiere es
    368 mots | 2 pages
  • Premiere
    3366 mots | 14 pages
  • Première
    425 mots | 2 pages
  • Premiere s
    341 mots | 2 pages
  • Premiere
    689 mots | 3 pages
  • premiere
    369 mots | 2 pages
  • premiere
    721 mots | 3 pages
  • Premiere es
    680 mots | 3 pages