Premiere

12020 mots 49 pages
1. Introduction
La guerre dans le monde

Août 1914. L'Europe entière prend feu ; un conflit s'ouvre dont le développement inaugurera dans l'histoire des hommes le tragique phénomène de la guerre totale et mondiale. Totale, elle le deviendra fatalement par sa durée, qui exigera l'engagement de plus en plus global des peuples ; mondiale, elle le sera rapidement aussi en raison du poids que pèse l'Europe dans le monde au début du xxe s. et qui entraînera automatiquement les autres continents dans le conflit.
Pour la génération de 1914-1918, la Grande Guerre signe un changement d'époque, la disparition de l'ordre ancien, la véritable fin duxixe siècle. Dans bien des domaines, la guerre apporte brutalement son lot d'innovations – technologie militaire, place des femmes et des ouvriers dans la société, intervention étendue de l'État – et de bouleversements, avec la révolution prolétarienne, en Russie. La nouveauté tient aussi au fait qu'elle est, tout entière, la guerre des nations, ces nations que le xixe siècle a consolidées et qui ont investi dans ce conflit leur identité et leur honneur. Elle fut tout autant la guerre des patriotes, comme l'atteste l'ampleur des effectifs et des pertes subies.
2. Origines et occasion du conflit
François-Ferdinand et la duchesse de Hohenberg
Face à ce cataclysme et à ses 9 millions de morts, l'assassinat de l'archiduc héritierFrançois-Ferdinand de Habsbourg à Sarajevo par le jeune nationaliste serbe Gavrilo Princip, le 28 juin 1914, apparaît aujourd'hui comme un simple fait divers qui ne peut évidemment rendre compte des origines de cette guerre. Celles-ci sont beaucoup plus à rechercher dans l'état de tension croissant de la situation internationale.
Depuis les crises de Tanger (1905, provoquée par une déclaration de Guillaume IIen faveur de l'indépendance du Maroc) et d'Agadir (1911, mécontente des résultats de laconférence d'Algésiras, l'Allemagne y envoie une canonnière Panther pour « protéger les intérêts de ses nationaux »),

en relation

  • Première es
    1179 mots | 5 pages
  • Premiere es
    368 mots | 2 pages
  • Premiere
    3366 mots | 14 pages
  • Première
    425 mots | 2 pages
  • Premiere s
    341 mots | 2 pages
  • Premiere
    689 mots | 3 pages
  • premiere
    369 mots | 2 pages
  • premiere
    721 mots | 3 pages
  • Premiere es
    680 mots | 3 pages
  • Premiere
    1778 mots | 8 pages